Des actionnaires mécontents de BlackBerry lancent une action collective

Par
Le 16 octobre 2013
 0
Au Québec, un collectif rassemblant des actionnaires de BlackBerry intentent une action collective devant les tribunaux à l'encontre de la firme. Ils considèrent que le groupe a survendu la manière dont le marché allait recevoir la ligne de terminaux équipés de BlackBerry 10.

00fa000003867918-photo-logo-blackberry-rim.jpg
Des porteurs de titres de BlackBerry demandent des comptes à la firme. A Montréal, une action collective a ainsi été initiée afin de faire entendre leurs critiques à l'égard de la direction et des choix stratégiques entrepris par le groupe. Par ce mouvement, ils regrettent le manque de clairvoyance dans les objectifs devant être atteints.

« Pendant près d'une année complète, la direction de BlackBerry a fait des déclarations fondées sur des prophéties plutôt que sur la réalité. Des milliers de Canadiens ont investi dans BlackBerry et ont perdu des centaines de millions de dollars », précise Tony Merchant, le représentant légal des actionnaires en colère.

Il estime ainsi que le géant de la téléphonie a sciemment ou par négligence déformé la réalité en annonçant que la gamme de terminaux munis de BlackBerry 10 serait bien accueillie par les consommateurs et le grand public. Le représentant reproche également le fait que la firme était auparavant dans une situation financière solide et que ces choix l'ont conduite à sa perte.

Cette action collective initiée au Québec fait suite à une première attaque récemment lancée au Canada, dans la province de l'Ontario. Les plaignants demandent une indemnisation de la part de BlackBerry.

De son côté, le groupe annonçait fin septembre une perte nette de 965 millions de dollars et plusieurs sociétés ou fonds sont annoncés comme étant de possibles repreneurs pour les activités du spécialiste des terminaux et des services mobiles. BlackBerry a également présenté une lettre à ses utilisateurs afin de les rassurer quant à son avenir, malgré sa mauvaise situation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top