BlackBerry : la direction n'exclut plus de revendre la société

12 août 2013 à 16h26
0
La société BlackBerry saura-t-elle retrouver de sa superbe ? Suite à des rumeurs sur un retrait du marché boursier, la direction envisagerait désormais plusieurs autres alternatives et même une revente du groupe.

00E6000003867918-photo-logo-blackberry-rim.jpg
Face à la rude concurrence d'iOS et d'Android, BlackBerry est en perte de vitesse et a amorcé cette année plusieurs changements. Après le lancement d'un tout nouveau système d'exploitation mobile, le constructeur a adopté une nouvelle marque. Pourtant, Microsoft revendique aujourd'hui la troisième place du marché avec Windows Phone et les derniers smartphones (Z10, Q10 et Q5) de BlackBerry ne suffisent pas à redresser la barre et le groupe continue ses vagues de licenciements.

Dans un communiqué officiel, la société rapporte que le conseil de direction de la société a désormais mis en place un comité exceptionnel, lequel sera chargé d'explorer des « stratégies alternatives » pour accélérer le déploiement et l'adoption de BlackBerry 10. Parmi les décisions qui seront peut-être envisagées il est notamment question de créer des entreprises communes, de signer des accords et des alliances stratégiques voire d'établir tout simplement une « revente de la société ».

Ce comité exceptionnel, potentiellement décisif pour le futur de la société, sera composé de Richard Lynch, ex-vice-président de Verizon, de Bert Nordberg, ex-PDG de Sony Ericsson Mobile Communications et de Barbara Stymiest anciennement chargée des stratégies de la Royal Bank of Canada ; tous trois siégeant au conseil de direction de la société. Le PDG de BlackBerry Thorsten Heins ainsi que le directeur Timothy Dattels seront également de la partie. De son côté, Prem Watsa, PDG de l'établissement financier Fairfax Financial Holdings et également en place au conseil, a jugé plus prudent de donner sa démission.

En début d'année, nous rapportions que Lenovo souhaitait dynamiser sa division mobile et était potentiellement intéressé par un rachat de BlackBerry. Les deux parties ne semblent pas avoir trouvé d'accords. Il faut dire qu'au lendemain de la sortie de BlackBerry 10 le titre atteignait 18 dollars sur le cours du NASDAQ, sa plus forte valeur en 24 mois. Depuis les choses ont cependant bien changé et ce dernier est désormais tombé sous la barre des 10 dollars. La semaine dernière, Reuters rapportait d'une source que le conseil de direction envisageait notamment une sortie de la bourse.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top