Qualcomm officialise ses nouveaux SoC pour wearables, les Snapdragon W5 et W5+ Gen 1

Johan Gautreau
Expert objets connectés
19 juillet 2022 à 18h00
1
Snapdragon W5 © Qualcomm
© Qualcomm

Deux ans que les amateurs de wearables attendaient la venue des successeurs aux Wear 4100 et 4100+. Bonne nouvelle, l’attente est finie. Qualcomm vient en effet d’officialiser ses nouveaux SoC pour montres connectées, avec de belles promesses à l’appui. On fait le point sur les Snapdragon W5 et W5+ Gen 1.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, deux smartwatches signées OPPO et Mobvoi devraient profiter de cette nouvelle plateforme dès le mois d’août !

W5 et W5+ : le SoC rêvé pour les montres connectées ?

La sortie du tout premier SoC pour wearable de Qualcomm remonte à 2016, avec le vénérable Wear 2100. Puis, se sont succédé plusieurs modèles, à raison d’une sortie tous les deux ans environ. Les derniers processeurs du fondeur, les Wear 4100 et 4100+, remontent donc à 2020. La relève arrive maintenant, avec un petit changement de dénomination à la clé.

Les Snapdragon W5 Gen 1 et W5+ Gen 1 nous font incontestablement de belles promesses sur le papier : 50 % d’autonomie en plus, performances doublées et taille réduite de 30 % par rapport au Wear 4100+.

Snapdragon W5 comparaison Wear 4100 © Qualcomm
© Qualcomm

Cette plateforme pour wearables utilise comme précédemment deux unités de traitement :

  • Le processeur principal gravé en 4 nm avec quatre cœurs ARM Cortex A53 ;
  • une unité secondaire gravée en 22 nm munie d’un cœur M55 à basse consommation, compatible Bluetooth 5.3.

Le principe est le même que sur les Wear 4100/4100+ si ce n’est que l’accent est mis - encore plus qu’avant - sur la basse consommation. Plusieurs « îlots » sont conçus pour gérer audio, Wi-Fi et GPS avec un minimum d’impact sur la batterie. Les SoC sont aussi en mesure de passer dans des états d’hibernation et de veille profonde, toujours en vue d’optimiser la durée d’utilisation entre chaque recharge. Le mode Always On semble avoir bénéficié de même d’un certain travail, probablement afin de concurrencer celui de l’Apple Watch Series 7

Dans l’idée, le processeur principal n’est utilisé que pour les tâches les plus gourmandes, comme le visionnage de vidéos, le passage d’appels mains-libres ou l’utilisation de l’assistant vocal. Pour le reste, c’est le co-processeur M55 qui prend le relais afin de décharger le SoC principal. Si on en croit Qualcomm, rien que la consommation pour les notifications en arrière-plan passe de 6 mA sur le Wear 4100+ à 2,6 mA sur le W5+ Gen 1. 

Conso W5 Snapdragon © Qualcomm
© Qualcomm

Bien entendu, ces données sont à prendre avec des pincettes. Le fondeur annonce quand même la possibilité de tenir la charge jusqu’à 72 heures, mode Always On activé sur une montre dotée d’une batterie de 600 mAh. Voilà qui devrait laisser rêveur plus d’un usager de WearOS !

Sans surprise, les nouveaux processeurs de Qualcomm sont voués à s’accorder avec le système d’exploitation pour montres connectées de Google. Le Snapdragon W5+ sera toutefois capable de faire tourner d’autres systèmes de type RTOS.

Mobvoi et OPPO préparent (déjà) leurs nouvelles montres WearOS sous Snapdragon W5+ Gen 1

Les nouveaux venus de la société Qualcomm semblent faire quelques émules. OPPO et Mobvoi ont ainsi dans leurs bacs de nouvelles montres connectées, bien entendu alimentées par les Snapdragon W5 et W5+.

La OPPO Watch 3 Serie sera munie du SoC Snapdragon W5, un système Android AOSP animant la tocante. Elle sera la première montre connectée utilitaire du marché à profiter des services du W5. Sa sortie officielle est prévue dès le mois d’août 2022.

De son côté, Mobvoi dégainera une nouvelle TicWatch. Pour ce modèle, c’est le Snapdragon W5+ qui a été privilégié, ce qui pourrait laisser entendre que la smartwatch chinoise visera le haut de gamme afin de se démarquer. WearOS sera de la partie, avec une sortie estimée à l’automne 2022.

D’autres constructeurs devraient entrer dans la danse d’ici la fin de l’année, Qualcomm ayant annoncé pas moins de 25 appareils en préparation, dont les designs sont conçus par les ODM Compal et Pegatron. Sans trop s’avancer, on imagine que Fossil, Skagen et autres seront de la partie. Google pourrait aussi créer la surprise avec sa Pixel Watch, que les rumeurs annonçaient initialement tourner avec un SoC Exynos. 

Rendez-vous dans quelques semaines pour découvrir avec nous si toutes les belles promesses de Qualcomm seront tenues !

Source : comminiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
GouKi
Quelles sont les différences entre le W5 et le W5+ Gen 1 ?
Johan_Gautreau
Excellente question… Qualcomm ne parle quasiment que du W5+ dans son communiqué de presse. La seule différence que j’ai relevé réside dans la compatibilité avec les OS : le W5 ne gère que WearOS alors que le W5+ prend aussi en charge les système RTOS.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Sony travaillerait sur un launcher PlayStation pour PC
Vous pouvez maintenant essayer Spotify gratuitement pendant 3 mois
Un smartphone dans sa version Pro à moins de 200€ ça vous intéresse ?
Ryzen 7000 : AMD confirme la présentation officielle de ses CPU le 30 août prochain
Combien de temps faut-il pour pirater une carte bancaire ?
Signal : des numéros de téléphone d'utilisateurs dans la nature (et ce n'est pas la faute de l'app)
Pourquoi la fusion de TF1 avec M6 pourrait être empêchée
L'excellent aspirateur Dyson V11 est à moins de 500€, ne ratez pas cette offre !
Il existe une coupe du monde d'Excel. Ce n'est pas une blague… et ce n'est pas organisé par Microsoft
Cartes graphiques : attendez encore un peu pour acheter encore moins cher
Haut de page