PayPal annonce aux utilisateurs le partage de données avec Facebook et Criteo (màj)

Ludwig Gallet
16 septembre 2013 à 11h33
0
Dernière mise à jour, du 16/09/2013 à 11h28

Après les nombreux retours de nos lecteurs et nos propres vérifications, il s'avère que les utilisateurs du service PayPal ne peuvent pas modifier le paramétrage de leur compte pour ne plus figurer dans le programme de croisement des données personnelles. Un message d'erreur s'affiche alors systématiquement. Nous attendons pour le moment un retour de PayPal.

024E000006641918-photo-message-d-erreur-paypal.jpg


024E000006641920-photo-message-d-erreur-paypal-2.jpg



Le service de paiement en ligne Paypal a notifié ses utilisateurs de la mise à jour de ses conditions d'utilisation. Celles-ci prévoient la possibilité de transmettre des données personnelles à Facebook ou encore au spécialiste de la publicité ciblée Criteo via un mécanisme d'opt-out (acceptation par défaut) .

00FA000005487729-photo-paypal-logo.jpg
PayPal a annoncé la modification de ses conditions générales d'utilisation, actant notamment le partage de données de ses utilisateurs auprès de tiers, notamment à des fins de ciblage publicitaire. Comme l'a remarqué ZDNet, le service de paiement en ligne a ainsi fait parvenir un courriel à chacun de ses utilisateurs pour le notifier, par e-mail, des changements à venir, prenant effet à compter du 18 novembre prochain.

Dans le message, PayPal explique que l'internaute n'a aucune démarche à faire s'il désire accepter les termes des nouvelles CGU. Autrement dit, le service a choisi un mécanisme d'opt-out (choix par défaut) pour soumettre sa nouvelle politique aux utilisateurs. Relation contractuelle oblige, si d'aventure l'internaute n'était pas d'accord avec les changements opérés par PayPal, alors il devra renoncer à l'utilisation de son service.

Dans son mail, PayPal explique mettre à disposition de ses membres un service de meilleure qualité, plus rapide et performant. Reste que dans les 15 pages de documentation, il apparaît un certain nombre de modifications susceptibles d'intéresser davantage l'internaute : l'utilisation qui est faite de ses données.

01F4000006639516-photo-paypal-mail-cgu.jpg
capture d'écran du courriel adressé aux utilisateurs

Sur ce point, PayPal dresse le listing des partenaires avec lesquels il communique les données de ses utilisateurs. Y figurent notamment le réseau social Facebook, permettant à un utilisateur de « partager les détails de transactions associées à un achat effectué par lui-même avec des utilisateurs de la plateforme Facebook (...) et mettre en oeuvre un basculement de la facturation sur l'opérateur et afficher des publicités sur Facebook » pour ses utilisateurs.

Les transmissions de données semblent par ailleurs bien plus critiques s'agissant de Mediaplex et Criteo, le spécialiste de la publicité ciblée. PayPal annonce ainsi qu'à compter du 18 octobre, il pourra partager auprès de lui le nom, adresse email, numéro de téléphone et/ou identifiant de compte PayPal (le cas échéant) de l'utilisateur, « ainsi que l'identifiant de l'appareil utilisé par une personne spécifique, contenu des publicités à fournir et segmentation dans un groupe d'utilisateurs à des fins publicitaires ».

L'objectif est clair, il s'agit de « mettre en oeuvre et évaluer des campagnes de reciblage pour identifier les visiteurs et les rediriger vers des campagnes de publicité personnalisées ». D'autres transmissions de données sont effectuées, pour des raisons de sécurité, auprès d'organismes de crédit ou de lutte contre la fraude.

Une fois que l'internaute aura accepté les nouvelles CGU, ou aura plutôt décidé de ne pas se désinscrire, il ne semble pour le moment disposer d'aucun mécanisme de contrôle. Dans ses conditions d'utilisation, Paypal se contente pour le moment d'expliquer qu'il « ne vendra ni ne louera pas vos informations personnelles à des tiers à des fins publicitaires sans (votre) consentement explicite, et ne divulguera ces informations que dans des cas précis et aux fins décrites dans le présent règlement ». Espérons tout de même que le service mette à la disposition des internautes un outil permettant de contrôler à minima l'usage des données personnelles et leur transmission.



mise à jour du 13/09/2013 à 18h24

Marc Jaugey, directeur de la communication chez PayPal, a souhaité réagir à cet article en apportant quelques précisions.

« PayPal dispose d'une licence bancaire. Il est en ce sens soumis au respect du secret bancaire. Ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'en aucun cas les données de nos utilisateurs ne sont transmises à des tiers afin que ces derniers puissent les exploiter pour gagner de l'argent. Nous travaillons avec des acteurs comme Facebook ou Criteo pour optimiser nos campagnes publicitaires. Il s'agit donc de croiser les données dont ils disposent avec les notres (le nom, l'adresse e-mail, le numéro de téléphone et/ou l'identifiant de compte PayPal, ndlr) pour qu'une publicité différente s'affiche selon que l'utilisateur utilise régulièrement ou non nos services de paiements par exemple. Ces dispositions ne portent que sur les campagnes publicitaires réalisées pour le compte de PayPal. Les informations que nous échangeons ne sortent donc pas du cercle PayPal ».

Par ailleurs, il tient à préciser l'existence d'un paramétrage (dans la rubrique « paramètres », « plus d'options »), permettant « de choisir de ne plus figurer dans le programme de croisement des données à portée publicitaire ».

Article initialement publié le 13/09/2013 à 16h00
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top