SAP accepte de verser 20 millions de dollars à Oracle

0
Les deux géants Oracle et SAP s'orientent-ils vers la fin du conflit qui les oppose depuis 2007 ? SAP aurait accepté de verser la somme de 20 millions de dollars à l'américain Oracle dans le volet pénal d'une affaire de vol de données et de logiciels.

00FA000003795612-photo-logo-sap.jpg
SAP et Oracle viennent de convenir d'un accord au sujet du volet pénal d'une affaire qui les opposait depuis plusieurs années. A en croire l'agence de presse Reuters, l'allemand SAP a accepté de verser 20 millions de dollars à son concurrent Oracle.

Pour rappel en 2007, l'éditeur américain Oracle avait déposé plainte contre l'allemand SAP pour « vols de données à grande échelle ». A l'époque, Oracle avait motivé sa décision en constatant fin 2006 « une activité de téléchargement anormalement élevée sur deux lignes de produits, PeopleSoft et JD Edwards ». En remontant la source à travers une adresse IP enregistrée au Texas, Oracle remonté jusqu'à SAP.

Toujours est-il que cette tentative de transaction sur le volet pénal de l'affaire intervient alors que SAP a récemment contesté le montant que la justice l'a condamné à verser (1,3 milliard de dollars). Même si cette somme a été ramenée à 272 millions de dollars, aucun des deux géants n'a souhaité communiquer sur cette volonté de transiger de la part de SAP.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page