Sun.com fermera ses portes le 1er juin prochain

01 juin 2018 à 15h36
0
Le nom de domaine Sun.com, enregistré en 1986, devrait être retiré de la circulation le 1er juin prochain. Les contenus qui étaient accessibles par son intermédiaire resteront en ligne mais seront désormais identifiés par l'adresse Oracle.com.

Symboliquement, une page se tourne : selon le blog OTN Garage (Oracle Technology Network), le nom de domaine Sun.com devrait être décommissionné le 1er juin prochain. Les derniers contenus qui restent aujourd'hui accessibles par son intermédiaire (telle que la liste de compatibilité matérielle avec Solaris) devraient donc, à cette date, avoir été migrés vers une adresse Web relative au domaine Oracle.com. La riche plateforme de blogs hébergée sur le sous domaine blogs.sun.com sera également migrée vers un nouvel outil de gestion de contenus développé par Oracle. Aucun contenu ne sera perdu, promet Rick Ramsey, l'un des animateurs du blog OTN Garage.

Attendue - l'adresse Sun.com renvoie déjà vers le domaine Oracle.com depuis des mois, l'annonce chagrinera sans doute tous ceux qu'ont déjà échaudés les polémiques autour d'OpenSolaris et de Java. Sun.com, qui ne sera bien évidemment pas remis en circulation par son propriétaire, comptait parmi les plus anciens noms de domaine du Web. Sa date de création remonte au 19 mars 1986. Sa fin programmée aura donc été annoncée, là encore de façon assez symbolique, à quelques jours de son 25e anniversaire.

0190000004092434-photo-sun-com-en-1996.jpg

La page d'accueil de Sun.com en 1996 selon Webarchive.org
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ICANN : Bill Clinton veut que l'Internet reste jeune
Firefox 4 : la RC deviendra la finale le 22 mars
Gallica : La BNF signe avec Exalead
Wikio rachète un
IE9 : 2,3 millions de téléchargements en 24h
Google : le mode déconnecté implementé en fin d'année
TomTom : le trafic en direct gratuit sur le web
Une fonctionnalité de discussion bientôt dans Google Docs
Cloud.com annonce la version 2.2 de sa plateforme CloudStack
Japon : les Etats-Unis bloquent, la Chine censure
Haut de page