Prise en main du Oppo Find N : un téléphone qui rejoint le club fermé des smartphones pliants

Marc Mitrani
Expert Smarpthone
12 janvier 2022 à 16h30
11
Oppo Find N © © Marc Mitrani pour Clubic

Présenté lors des Inno Days 2021 , le Find N est le premier smartphone pliant d’Oppo. Même s’il ne sera pas commercialisé en France, Oppo nous a invités à le prendre brièvement en main.

Avec le Find N, Oppo rejoint donc le petit club des constructeurs commercialisant un smartphone pliant. Moins haut et plus large que le Fold3 de Samsung lorsqu’il est plié (132,6 x 73 mm), il est d’une épaisseur comparable (15,9 mm plié, 7,95 mm déplié). La face avant est constituée d’une dalle de 5,49 ’’ affichant 988 x 1972 pixels au format 18:9ème. Cela le rapproche donc des dimensions d’un smartphone conventionnel, à la notable exception de son épaisseur (15,9 mm plié) et de son poids de 275 grammes.

Oppo Find N © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find N © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find N © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find N © Marc Mitrani pour Clubic

Une fois déplié, l’appareil dispose d’un écran LTPO AMOLED 7,1 ’’ (format 8,4:9, soit proche du carré) d’origine Samsung affichant 1792 x 1920 pixels. La charnière « en goutte d’eau » concoctée par le constructeur permet d’utiliser la smartphone complètement ouvert sans qu’une pliure ne saute aux yeux.

Oppo Find N © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find N (en bas) et Galaxy Z Fold 3 (en haut) © Marc Mitrani pour Clubic

Cela ne veut pas dire qu’elle n’existe pas, mais qu’elle est nettement moins visible que chez la concurrence. Pour la voir, il faut scruter attentivement l’écran, si possible avec une lumière rasante. Oppo précise qu’elle est 80 % moins visible que sur les produits concurrents et que la dalle supporte sans broncher 200 000 pliages.

Oppo Find N © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find N © Marc Mitrani pour Clubic

Côté technologique, l’écran semble cocher toutes les cases : fréquence de rafraîchissement de 120 Hz adaptative, conformité HDR 10+ et luminosité de 500 nits (1000 nits en pic). On a hâte de le tester…

Le Find N a été conçu de façon à ce qu’il soit utilisable lorsque son écran est partiellement déplié (angle entre 50 et 120°). Les applications natives de ColorOS ont été adaptées afin d’en tirer parti. C’est par exemple le cas du lecteur vidéo, de la prise de notes ou encore de l’appareil photo. Ce dernier peut afficher l’image de contrôle sur l’écran extérieur afin de faciliter la prise de selfies. Une fois positionné sur une table, on déclenche la prise de vue à l’aide de mouvements de la main.

Oppo Find N © © Marc Mitrani pour Clubic
Oppo Find N © Marc Mitrani pour Clubic

Pour l’instant, seules les applications ColorOS ont été optimisées pour l’écran pliant et ses capacités. Oppo ne désespère pas d’obtenir des développeurs tiers l’intégration de leur API spécifique afin d’étendre l’offre. ColorOS étant basé sur Android 12, cela ne devrait pas poser trop de problèmes, la dernière version de l’OS devant bénéficier d’une optimisation pour les écrans pliants.

Oppo Find N © © Marc Mitrani pour Clubic

Notons aussi qu’Oppo a eu la bonne idée d’ajouter des gestes de commande facilitant la gestion du multifenêtrage. Pour autant que nous ayons pu en juger en si peu de temps, ils semblent efficaces et pertinents. Signalons aussi la prise en charge de la continuité des applications (une application en exécution sur l’écran externe s’affiche automatiquement sur l’écran interne lors du déploiement).

Charge rapide

L’alimentation électrique est fournie par une batterie « équivalente à 4500 mAh » comme le précise Oppo. Nu doute qu’elle soit divisée en deux ou trois éléments distincts afin d’optimiser l’occupation du châssis. Cela permet aussi d’implémenter la technologie rapide SuperVooc 33 Watts à l’aide du bloc électrique fourni.

Oppo a aussi intégré la charge sans fil AirVooc 15 Watts (compatibilité avec le standard Qi) ainsi que la charge inversée. Limitée à 10 Watts, elle rendra service pour les wearables (les écouteurs et la montre connectée maison, au hasard). Vu le peu de temps que nous avons eu l’appareil en main, il est impossible de se prononcer pour l’instant son autonomie en utilisation.

L’électronique interne n’est pas négligée puisqu’elle est quasiment identique à ce que propose le Find X3 Pro  : snapdragon 888 5G, 8 ou 12 Go de RAM et 256 ou 512 Go de stockage, non extensible. Il ne fait aucun doute que le constructeur mettra à jour le SoC en cas d’une déclinaison commercialisée en Europe. On passe très rapidement sur la partie photographique, elle aussi très proche de ce que proposait le Find X3 Pro.

Oppo Find N : ce que Clubic en pense

Le smartphone pliant d’Oppo a tout d’un séducteur, à commencer par un magnifique écran dont la marque de pliure est quasiment invisible. Reste à savoir si cela restera vrai après quelques moins d’utilisation. ColorOS et Android 12 semblent correctement exploités et l’on ne peut qu’apprécier les efforts fournis par Oppo en matière d’ergonomie.

Dans l’absolu, le Find N devrait séduire les utilisateurs ne voulant pas s’encombrer d’une tablette et d’un téléphone lors de déplacements. On apprécie sa (relative) compacité son design réussi. Toutefois, on ne peut s’empêcher de se demander pourquoi Oppo l’a réservé au marché asiatique.

Officiellement, il s’agit d’une question d’adaptation de ColorOS et des applications aux langues occidentales. Cela nous étonne, ayant par le passé été peu regardant à la qualité de traduction de sa surcouche. Nous pensons plutôt qu’il anticipe une pénurie de composants en les réservant pour les smartphones non pliants qu’il prévoit de sortir dans les prochains mois. À moins que cela ne soit dû à la difficulté de fabriquer l’excellente dalle pliante utilisée ?

Enfin, le positionnement tarifaire du Find N attire l’attention : au lieu d’être hors de prix comme ce que propose Samsung, il se paye le luxe d’être « seulement » très cher : 7699 yuans pour la version 8GO de ram et 256 Go de stockage et à 8999 yuans pour celle de 12/512 Go, soit respectivement 1060 et 1250€ hors taxes. Espérons qu’Oppo renouera avec la stratégie de prix abordables à l’occasion de la sortie mondiale d’une future évolution de ce smartphone pas comme les autres (oui, on sait : on aime rêver chez Clubic).

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
11
Coccinellevw34
Jamais dans ma vie un pliable avec l’écran ce sont fragile !!!
zeebix
Mé kécekidi !?<br /> Jamais dans ma vie un écran en verre, materiaux si fragile … ah attend ? <br /> Prix très sympa, du moins hors taxe… à voir dans le temps, car le Fold c’est juste horrible la pliure dans le temps.
Kratof_Muller
7699 rmb soit 1000 à 1100 euros ( l euro est bas…) en Chine
Blap
Le seul type d’écrans pliable que j’ai apprécié sont les téléphones qui ont le format des tels actuel dépliés, et qui deviennent très petit une fois plié. En format quasiment carrés.
zeebix
Mais deux fois plus epais qu’un smartphone classique, ça fait perdre pour moi tout intérêt.
mrassol
«&nbsp;Oppo ne désespère pas d’obtenir des développeurs tiers l’intégration de leur API spécifique afin d’étendre l’offre&nbsp;»<br /> Voila pourquoi c’est de la m***e, chaque fabricant y va de ses API, rien de standart, du coup les applis sont un foncitonnement aléatoire …
Pernel
Je pas compris ce quoi toi dis.
Garden_Dwarf
Ca m’intéresserait de connaître la raison pour laquelle des personnes apprécient ce format (comme le Flip de chez Samsung).<br /> J’ai fait le tour de la question (pour mes besoins évidemment, c’est pour ça que je m’interroge sur ceux des autres), et mon téléphone actuel ne pose pas de problème de rangement (ça rentre dans la poche). Donc à part payer plus cher pour pouvoir dire «&nbsp;hey, je peux plier mon téléphone&nbsp;» je ne comprends pas le concept.<br /> Le format tablette, ça oui je comprends (smartphone et tablette 2 en 1, comme le Fold de chez Samsung).
Guillaume1972
Au pif, de ne pas avoir deux appareils, un smartphone et une tablette, mais un seul et le confort en ce qui concerne le GPS, la lecture, regarder un film sur un écran plus grand, ça me rappelle le début des écrans plus grands, beaucoup (même Apple, c’est dire) ne comprenaient pas l’avantage.
sandalfo
Il faut que tout l’OS soit parfaitement adapté. Donc en gros on aura un bon pliable tablette quand Google sortira un Pixel pliable avec Android adapté et quand Apple en sortira un avec iOS adapté.
ManuMike
Non relisez le commentaire, Garden Dwarf ne comprend pas à quoi sert d’avoir un plus petit smartphone plié en deux (comme moi), par contre nous comprenons très bien l’intérêt d’un smartphone de taille normale qd il est plié, et aussi grand qu’une tablette une fois déplié.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

#EpicFail : Samsung laisse fuiter sa future tablette sur son propre site officiel
La carte SIM, c'est fini ! Qualcomm dévoile l'iSIM, beaucoup plus petite et sécurisée
Android : bientôt un widget pour le bien-être numérique... parce que vous passez trop de temps sur votre smartphone
Galaxy S22 Ultra : on sait tout sur le nouveau haut de gamme Samsung, avant même son annonce
Honor prêt à secouer le marché des smartphones pliants avec son Magic V
Epix et Venu 2 Plus : une avalanche de nouveautés pour les montres sport Garmin
Garmin fēnix 7 : la nouvelle montre sport de Garmin bourrée de fonctionnalités haut de gamme
Un nouveau leak dévoile les coloris disponibles pour le Samsung Galaxy S22 Plus
Après Vivo, Realme et Xiaomi, c'est au tour d'OPPO de travailler sur une tablette tactile Android
Les Redmi Note 11 se lanceront en Europe à la fin du mois !
Haut de page