OnePlus 9 Pro retiré de Geekbench, OnePlus a-t-il triché ?

08 juillet 2021 à 08h55
7
ecran oneplus 9 pro
© Gabriel Manceau pour Clubic

OnePlus a-t-il manipulé les scores des OnePlus 9 Pro et OnePlus 9 sur les benchmarks ? Le comportement des smartphones et leur utilisation de la puce Snapdragon 888 interrogent.

La plateforme de benchmark Geekbench, utilisée entre autres pour mesurer les performances des smartphones, a décidé de retirer les OnePlus 9 et OnePlus 9 Pro de ses classements suite à une enquête d'AnandTech sur les comportements de la puce des appareils. Geekbench estime que cela peut être assimilé à de la manipulation de benchmark.

Chrome, Facebook, WhatsApp… Le Snapdragon 888 tourne au ralenti

D'après les tests d'AnandTech, le OnePlus 9 Pro bride de nombreuses applications populaires, comme Chrome , TikTok , WhatsApp , YouTube, Snapchat , Facebook, Zoom ou encore Instagram . Celles-ci ne tournent pas au mieux des capacités du smartphone, dont le SoC Snapdragon 888 n'est mis qu'à faible contribution.

D'autres applications, souvent moins connues, utilisent par contre à pleine puissance les capacités de l'appareil. OnePlus a en fait déterminé une liste d'applications pour lesquelles la puce ne doit pas être utilisée à son plein potentiel. On ne sait pas pourquoi, mais il peut par exemple s'agir d'un moyen d'améliorer l'autonomie du mobile.

A priori, les jeux gourmands ne sont pas impactés. OnePlus estime peut-être que le Snapdragon 888 n'a pas besoin de tourner à fond pour proposer une bonne expérience sur certains types d'applis. Le Cortex-X1, cœur le plus puissant du SoC, est très rarement exploité.

Le OnePlus 9 Pro bridé sur les applications, mais pas sur les benchmarks

Mais le problème, c'est que les benchmarks ne prennent pas en compte cette sous-sollicitation du Snapdragon 888 dans ces scénarios pour leurs mesures. Geekbench considère ainsi que le OnePlus 9 Pro (et par extension le OnePlus 9) obtient donc un score qui ne reflète pas l'expérience réelle de l'utilisateur, et sévit.

« Il est décevant de voir les appareils OnePlus faire fluctuer leurs performances en fonction de l'identité de l'application plutôt que sur le comportement de l'application », communique Geekbench.

Nous n'avons donc pas affaire à la plus grosse preuve de tricherie d'un constructeur pour faire gonfler ses résultats sur les benchmarks, mais il convient tout de même de taper sur les doigts de OnePlus, qui ne s'est pas encore exprimé officiellement sur le sujet.

Source : AnandTech

Modifié le 08/07/2021 à 11h06
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google clarifie la situation autour de Wear OS 3.0, découvrez si votre montre sera compatible
Marre de rayer l'objectif photo de votre smartphone ? Samsung va utiliser le Gorilla Glass DX pour le protéger
Google dévoile accidentellement de nouvelles fonctionnalités de son application photo
OnePlus Nord 2 officiel : le retour musclé du
L'OPPO Watch 2, sous ColorOS, sera annoncée le 27 juillet
Les batteries MagSafe d'Apple peuvent être utilisées pour charger les AirPods
Samsung Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 : c'est confirmé, la conférence aura lieu le 11 août prochain
Un smartphone Google avec zoom optique x5 ? C'est vers le Pixel 6 XL qu'il faudrait se tourner selon cette dernière rumeur
Samsung Galaxy Z Flip 3 : des specs fuitent sur Geekbench
Samsung Exynos 2200 : une bombe graphique propulsée à l'AMD RDNA2 6 cœurs
Haut de page