NVIDIA : qui est Ada Lovelace dont l'architecture des RTX 40 porte le nom ?

16 septembre 2022 à 16h06
9
Ada Lovelace © Ada Lovelace par Alfred Edward Chalon (détail)
Ada Lovelace par Alfred Edward Chalon (détail)

Retour sur la vie et l'œuvre d'Ada Lovelace, mathématicienne de génie qui a donné son nom à l'architecture des RTX 40 de NVIDIA.

NVIDIA a annoncé la sortie d'un GPU Next Gen dont l'architecture est nommée Ada Lovelace. L'entreprise américaine, qui a pour habitude de donner à ses produits des noms de scientifiques, a cette fois choisi Ada Lovelace, mathématicienne du XIXe siècle. Relativement méconnue, cette brillante scientifique anglaise est aujourd'hui considérée comme la mère du code informatique.

Bercée par les mathématiques dès son enfance

Née en 1815, Ada Byron (de son vrai nom Augusta) voit le jour dans une famille de la haute société britannique qui a connu sa part de scandale. Déçu de n'avoir pas eu de garçon, son père n'essaiera pas d'obtenir sa garde après la séparation avec sa mère et ne la reverra jamais. C'est donc la mère d'Ada, passionnée par les mathématiques, qui se chargera de son éducation et s'assurera qu'elle étudie les sciences. Elle la fait même rencontrer Charles Babbage, inventeur visionnaire créateur d'une machine de calcul. Une telle éducation était très inhabituelle pour une fille de la noblesse. Mais le reste de la vie d'Ada le sera tout autant.

C'est en 1835 qu'elle se marie avec le comte de Lovelace, qui encourage sa passion pour les mathématiques. Mais parce que l'on est tout de même dans l'Angleterre victorienne, cette passion ne peut prendre le pas sur ses rôles de mère et de maîtresse de maison. Elle met donc, pour un temps, les mathématiques de côté.

La naissance du premier programme informatique

Rongée par sa passion dévorante, Ada reprend ses études en 1839 et quelques temps plus tard, elle retrouve Babbage, dont les machines commencent à faire le tour de l'Europe. Fascinée, Lovelace accompagne l'inventeur dans ses tournées promotionnelles et passe le plus clair de son temps à travailler sur les créations de ce dernier.

Un jour, alors qu'elle présente à Babbage une traduction d'un article écrit par un mathématicien italien et traitant des machines de calcul, celui-ci lui demande de l'enrichir de ses notes et remarques. C'est ici que sa légende s'écrira. Trois fois plus longues que l'article, ses notes très complètes comprennent notamment un algorithme détaillé, écrit dans un langage spécial destiné à être exécuté par la machine. Plus tard, cet algorithme sera considéré comme le premier programme informatique de l'histoire.

La santé fragile et les trois grossesses d'Ada Lovelace ne lui laisseront alors plus beaucoup de répit et elle finit par s'éteindre en 1852. Elle n'avait même pas 37 ans mais son esprit, lui, en avait bien 150 d'avance.

Source : WccfTech, Wikipedia

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
9
octokitty
« Ada » est aussi un langage de programmation créé dans les années 80 et dont son nom a été choisi en l’honneur d’Ada Lovelace.
Nmut
Ah, tu es vieux toi aussi? <br /> Et français, monsieur, ce langage! Créé pour les américains! Cocorico!
Wowbagger
C’était pas Linda ? Cruelle déception ^^
cpicchio
Oui et complètement oublié comme le Prolog…
Martin_Penwald
Le VHDL est basé sur l’Ada, donc bon, ça sert encore.
Shorg
Oh, encore un autre vieux !<br /> Quand on apprenait ce langage, vers 1988 / 89, il nous avait été dit que c’était le langage officiel du DoD (Departement of Defense) et que les navettes spatiales étaient programmées en ADA.<br /> Sais pas si c’était vraiment le cas, mais ça m’est resté depuis…
Nmut
Je ne sais pas pour le prolog, mais l’ADA est encore un peu utilisé.
FLO4
Premier langage que j’ai étudié à la Fac .
TNZ
C’est parce que cela oblige à bien programmer … et quand on voit ce qui sort des écoles aujourd’hui
Nmut
Oui, je suis d’accord. La plupart des programmeurs voyaient ce langage comme un frein ou des contraintes inutiles. Comme architecte ou chef de projet, c’est bien, le typage ultra fort d’ADA est plutôt un gage de qualité et évite un paquet de problèmes! J’invite d’ailleurs tous les programmeurs C++ à utiliser une librairie genre Unit et à utiliser les enum class, , avec bien sûr tous les warning en bloquant, ça permet de trouver pas mal de problèmes en amont, avant que cela ne plombe le projet. Pour quelques heures de perdues pendant le codage, on gagne des jours de debug et de corrections!
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Entre micmacs financiers et idéologiques, que révèlent les messages d'Elon Musk exposés par le procès Twitter ?
Greenpeace investit 1 million de dollars dans une campagne pour changer le Bitcoin
La carte d'identité numérique commence son déploiement sur iOS
David Elbaz, la course aux galaxies les plus lointaines avec le télescope James Webb
Découvrez les nouvelles voix de Google
Après Netflix, le CPF, Ameli... cette nouvelle arnaque par SMS concerne la vignette Crit'air
Le Dyson V8 Extra profite d'une remise à ne pas louper !
Windows 11 : vous avez des problèmes d'imprimante ? C'est
Comment ce cadre d'Apple s'est fait virer à cause d'une blague grossière tirée d'un film
Haut de page