Numericable devra ouvrir son réseau câblé à la concurrence

Par
Le 27 octobre 2014
 0
L'Autorité de la concurrence valide le rachat de SFR par Numericable. Cette acquisition se fera toutefois à plusieurs conditions. Le câblo-opérateur a désormais l'obligation d'ouvrir son réseau câblé à la concurrence.

00fa000007185516-photo-sfr-numericable.jpg
Le rachat de SFR par Numericable est validé par l'Autorité de la concurrence. Le câblo-opérateur va donc pouvoir continuer l'intégration des nouveaux actifs issus de la filiale de Vivendi. L'institution oblige toutefois la société à plusieurs concessions, en particulier sur son réseau câblé.

Elle souligne en effet que l'activité de l'entité Numericable/SFR sur l'accès à internet très haut débit pour les particuliers risque de devenir prédominante. Elle ajoute que l'offre de Numericable est en effet désormais très large et qu'il est davantage en mesure de proposer des forfaits Quadruple Play groupant le très haut débit et le mobile.

L'institution insiste sur le fait que, pour ce type d'offres, le taux de churn (ratio entre gain et pertes de clients) est généralement plus faible. C'est pourquoi Numericable prend l'engagement d'ouvrir son réseau câblé à l'ensemble de ses concurrents (MVNO compris) afin que les FAI puissent « distribuer leurs offres et de proposer leur box via le câble ».

Elle ajoute : « L'offre d'accès sera soumise à l'agrément de l'Autorité de la concurrence. Elle devra, en tout état de cause, être proposée à un prix excluant tout effet de ciseau tarifaire et laissant un espace économique suffisant aux concurrents pour se développer ». Ces offres pourront être négociées sous marque-blanche ou en bitstream.

Pour rappel, Numericable donne déjà accès à son réseau à ses concurrents (Bouygues Telecom notamment). L'Autorité de la concurrence veillera particulièrement à ce que la nouvelle entité ne ferme pas cet accès « pour favoriser ses activités sur le marché de détail ».

Enfin, Numericable devra céder son activité cuivre destinée aux professionnels (sous sa filiale Completel) et vendre ses activités de téléphonie mobile d'Outremer Telecom à la Réunion et à Mayotte.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Numericable

scroll top