Nothing phone (1), un smartphone costaud, mais difficile à réparer

02 août 2022 à 11h20
3
Nothing phone 1 © © Christelle Perret pour Clubic
© Christelle Perret pour Clubic

Le Nothing phone (1) a beaucoup fait parler de lui depuis sa sortie. Cependant, côté réparabilité, l'appareil ne semble pas être au rendez-vous.

Quelques jours après son lancement, nous avions pris en main le premier téléphone de la marque Nothing. Sans révolutionner le marché, il avait conquis la rédaction par son positionnement technique et tarifaire. Cette semaine, c'est la chaîne YouTube PBKReviews qui a tenté de démonter le smartphone pour tester sa réparabilité.

Un désassemblage dans la douleur

Le design de ce smartphone comprend une vitre arrière qui rend ses composants visibles. Il n'est pas sans rappeler le look du Fairphone 3, qui avait fait de la modularité et de la réparabilité ses principaux atouts.

PBKReviews est une chaîne YouTube spécialisée dans le désassemblage et les drop tests de smartphones. Malgré les techniques rodées et les outils affûtés des experts de la chaîne, le démontage du Nothing phone (1) se fait dans la douleur. La vitre arrière et l'interface Glyph se retirent assez facilement, mais pour tout le hardware final, le travail se complique.

Finalement, et après avoir remonté intégralement le téléphone, la chaîne accorde une note globale de 3/10 au désassemblage de l'appareil. Pour atteindre cette conclusion, plusieurs critères sont pris en compte comme la facilité de remplacement de l'écran, de la batterie ou encore d'obtention des pièces détachées. 

À titre de comparaison, la même chaîne a attribué au Pixel 6a la note de 7/10. Le Nothing phone est souvent comparé au dernier appareil de Google, particulièrement à cause de son positionnement tarifaire. Force est de constater que la question de la réparabilité joue plutôt en faveur du dernier téléphone de la gamme Pixel. 

Après le lancement du phone (1) au terme de la conférence Nothing : Return to Instinct qui s’est tenue le 12 juillet 2022, nous avons pu tester pendant quelques jours ce modèle censé révolutionner le marché des smartphones. L’interface Glyph est-elle vraiment le grand bouleversement que nous attendions tous ? Voilà qui risque de faire débat !
Lire la suite

Sources : 91mobiles, PBKeviews

Nothing Phone (1)
Nothing Phone (1)
Smartphone
date de sortie : 16-07-2022
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
mrassol
je me suis commandé le NP1. j’ai pu le mettre en comparaison avec un iphone 13 pro.<br /> C’est une tres belle machine, bien finie, digne d’un apple. Par contre niveau puissance, c’est dans la moyenne (en meme temps vu le placement tarifaire, c’est normal), depuis la mise a jour 1.1.0 ca plante quasiment plus et c’est plutot rapide.<br /> Par contre, dommage d’avoir un appareil aussi bien fini sur un OS aussi peu fini, on dit le diable se cache dans les details, c’est totalement le cas avec android, je prends exemple de la barre de navigation / gestes en bas de l’écran, qui sur certaines apps reste noire, c’est moche, ca casse tout le truc.<br /> EDIT : si qq est interessé, il est a vendre mon NP1
_Troll
La baterie est pas facile a remplacer. Il faut enlever toutes ces pieces.
Diablo96
Je crois que le NP1 tourne sous Android stock, ce qui veut dire qu’il y a très peu d’amélioration d’interface ou bien de logiciel. Le problème que vous avez avec votre barre de navigation…normalement vous ne l’aurez pas chez les autres constructeurs comme Samsung, Xiaomi ou bien Huawei. Car ils mettent leurs propres sur couche, (ex : pour Huawei c’est EMUI). Grâce à cette méthode, ils rectifient beaucoup de problèmes d’Android stock.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Les joueurs devraient bientôt pouvoir lier leur compte PSN aux jeux PC de PlayStation
La nouvelle OnePlus Nord Watch se déclinera en 2 form-factors pour s'adapter aux goûts de chacun
CyberGhost propose son excellent VPN à un prix totalement déroutant !
RED by SFR frappe fort avec son forfait mobile de 80Go !
Les architectures Intel Xe-LP et Xe-HPG n'ont pas de prise en charge native de DirectX 9
Les noms de code des cartes graphiques AMD RDNA 3 révélés : comme un côté « poissonnier »
Le SSD PCI Express 5.0 Samsung 990 PRO M.2 listé par le PCI-SIG
Un bug de Windows 11 pourrait endommager vos données sur des PC récents
Aspirateur robot, tablette... découvrez notre sélection de produits à prix réduits !
G.Skill prépare de la mémoire DDR5-6000 certifiée AMD EXPO pour les Ryzen 7000
Haut de page