Huawei n'exclut pas un rachat de Nokia (màJ)

19 juin 2013 à 08h21
0
Article mis à jour en bas de page

Le constructeur Huawei se dit ouvert à des négociations dans l'éventualité d'un rachat de son concurrent Nokia.

0096000005460309-photo-huawei-logo.jpg
Régulièrement des rumeurs spéculent sur un prochain rachat de Nokia par Microsoft souhaitant étoffer ses activités hardware tout en renforçant les collaborations avec son partenaire. Cette fois les regards se tournent vers le constructeur chinois Huawei, lequel se dit « ouvert » sur la possibilité d'un rachat.

Depuis peu, le constructeur Huawei part à la conquête de l'Occident et souhaite faire de l'ombre aux principaux acteurs détenant le marché du mobile et depuis le début de l'année, la société se place dans le top 3 des vendeurs de smartphones. De l'Ascend D Quad à l'Ascend P2 au tout nouveau Ascend P6, le fabricant semble en outre fournir des efforts aussi bien sur la finition, le design et les performances.

Selon nos confrères de The Next Web, lors d'un entretien recueilli par le Financiel Times, le PDG Richard Yu s'est montré particulièrement ambiteux. Interrogé au sujet d'un éventuel rachat de Nokia, il réopnd ainsi : « Nous réfléchissons à ce type d'acquisitions. La combinaison apporterait peut-être des synergies. Mais cela dépendra de la volonté de Nokia. Nous restons ouverts ».

L'homme ajoute cependant que Windows Phone n'enregistre qu'une faible part de marché et regrette le fait que Microsoft commercialise ses licences d'exploitation auprès des fabricants. Sur ce point, Microsoft s'est toujours défendu en pointant les violations de propriétés intellectuelles du système Android et des multiples accords que doivent négocier les constructeurs avec les détenteurs de ces brevets.

Suite à cette annonce le titre Nokia a effectué un bon sur son cours du NASDAQ avant de redescendre progressivement. Reste à savoir si les deux parties amorceront des discussions en vue d'un tel rapprochement.

A lire également : Huawei : le telco chinois qui voulait conquérir le monde

Mise à jour :
Interrogé par nos confrères de LePoint.fr, Huawei tient à démentir les propos de son PDG. Un porte-parole explique ainsi : « Richard Yu n'a pas tenu ces propos, il les a démentis hier soir sur son compte Weibo et la position de Huawei est de démentir toute volonté de rachat de Nokia ».


0226000006065004-photo-nok-nasdaq.jpg



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Netflix signe avec Dreamworks et se lancera aux Pays-Bas fin 2013
Ubuntu Phone reçoit le soutient de 8 opérateurs mobiles
Lenovo ThinkPad S531 : un Ultrabook de 15 pouces abordable
Microsoft : la lutte contre le botnet Citadel a
Alcatel-Lucent met le cap sur les réseaux IP et le très haut débit
Infos US de la nuit : Carrousel Google, association Amazon-Facebook et verre anti-smartphone
Selon l’Insee, les Français sont toujours plus connectés surtout sur mobiles
Facebook : pas de vidéos publicitaires avant octobre ?
Capitaine Train reçoit 2,5 millions d'euros à son capital
Cyberdéfense : les États-Unis et la Russie vont coopérer
Haut de page