Nokia cherche à lever 750 millions d’euros

23 octobre 2012 à 14h59
0
Nokia cherche à regarnir son coffre et obtenir 750 millions d'euros. Pour ce faire, le groupe finlandais va émettre des obligations convertibles afin que de nouveaux investisseurs puissent soutenir ses activités futures.

00FA000005384701-photo-nokia-logo-sq-gb.jpg
Une obligation convertible est une sorte de bon de souscription d'actions. C'est-à-dire que son porteur, qui détient pour l'instant une obligation, pourra la convertir en actions. Une conversion en principe avantageuse pour son détenteur par rapport au cours du titre. Nokia indique avoir émis ce type de bons afin de pouvoir lever 750 millions d'euros.

Dans une note, Timo Ihamuotila, président de Nokia et directeur financier précise que « cette offre est conçue pour renforcer notre position financière et nos liquidités tout en nous permettant de profiter d'intéressantes possibilités de financement à long terme sur le marché obligataire convertible ».

L'objectif est donc pour le groupe de renflouer ses caisses et de bénéficier de fonds pour maintenir son développement. Nokia traverse en effet une période compliquée. Dans un contexte de concurrence acharnée menée tambours battants par Samsung et Apple, le finlandais a présenté un chiffre d'affaires en baisse de 19 % pour son troisième trimestre.

Nokia doit donc convaincre non seulement les consommateurs avec ses Lumia mais également les investisseurs du bien-fondé de sa stratégie. Le groupe a récemment rappelé qu'il était dans une période de transition malgré une situation économique globale délicate.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Android : de nombreuses apps populaires vulnérables aux fuites de données
La Fnac annonce une tablette Kobo pour rivaliser avec Amazon
Qualcomm et Project RAY développent un smartphone pour les malvoyants
Noms de domaine : l’Afnic n’est pas tenue de filtrer a priori les demandes d’enregistrement
ARM : ses licences juteuses lui ont valu un beau trimestre
Spartoo lève 25 millions d'euros pour s'étendre à l’étranger
Google lance son application pour Windows 8
Texas Instruments attend une fin d’année 2012 difficile
Protection des données personnelles : la FTC épingle une société d'analyse Web
Yahoo : Marissa Mayer parie sur le marché du mobile
Haut de page