Nokia : les ventes de smartphones ont chuté de 63% en un an

18 octobre 2012 à 15h42
0
Chiffre d'affaires en baisse de 19%, perte nette multipliée par 14 et dégringolade des livraisons de smartphones de 63% sur un an : le troisième trimestre a été « difficile » pour Nokia.

00C8000000667728-photo-logo-nokia.jpg
Le fabricant finlandais de téléphones mobiles fait état d'un bilan financier pour la période de juillet à septembre peu reluisant. « Comme nous le prévoyions, le troisième trimestre a été difficile », écrit Stephen Elop, le p-dg, en introduction du communiqué officiel. Sur la période, le chiffre d'affaires a perdu 19% en glissement annuel, pour atteindre 7,2 milliards d'euros.

Si ce résultat s'avère meilleur que ce qu'attendaient les analystes, qui tablaient sur 6,9 milliards, le groupe enregistre une perte nette de 969 millions d'euros ce trimestre, soit 14 fois plus que sur la période en 2011. Au total, la société a écoulé 82,9 millions de téléphones mobiles dont 6,3 millions de smartphones et 2,9 millions de Lumia. À titre de comparaison, Nokia avait livré, au troisième trimestre 2011, 106,6 millions de mobiles et 16,8 millions de smartphones. Ces deux segments ont respectivement reculé de 22% et 63% en une année.

Nokia était le deuxième acteur mondial de la téléphonie mobile avec 20,6% du marché au deuxième trimestre, derrière Samsung (34%). Une position qui s'était dégradée de 5,6% à cette période, révélait IDC, mais qui est non
00DC000005386739-photo-nokia-lumia-920-et-820.jpg
menacée. Sur les smartphones, la situation est différente : le finlandais était troisième avec 6,6% du marché, derrière Samsung et Apple. Mais Nokia pourrait être éjecté du podium, si ce n'est déjà fait : la part de marché s'érodait de 39% sur un an à cette période, et le finlandais était dans le viseur de ZTE. Certes, le chinois était alors cinquième avec 5,2% du secteur, mais en progression de 300%. Autant dire que la dégringolade du troisième trimestre a probablement contribué à bouleverser cette hiérarchie.

Nokia attend beaucoup de ses prochains Nokia, propulsés par Windows Phone 8. Le système d'exploitation mobile de Microsoft est intimement lié aux smartphones finlandais, et la sortie de la prochaine itération, le 29 octobre, combinée à l'arrivée du Lumia 920 sur le segment haut de gamme et Lumia 820, pourrait dynamiser les ventes. D'après certains analystes consultés par Reuters, « l'accueil que réserveront les consommateurs aux nouveaux Lumia reste plus important que les résultats présentés ».

Stephen Elop a commenté ces résultats en expliquant que le groupe continuait à se « concentrer sur son processus de transition » et qu'il était « déterminé à bien gérer les ressources financières et améliorer la compétitivité le plus rapidement possible ». Pour le quatrième trimestre, la société s'attend à une période délicate, notamment sur le segment des smartphones, où la concurrence fait rage. Ainsi Nokia s'attend « à dégager un bénéfice plus bas que la normale, en raison d'un effet de saisonnalité » - un comble sachant que cette période profite généralement à cette industrie - ainsi qu'à la « transition » de ses produits.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Sans enquête antitrust, Windows Mobile aurait dominé Android... selon Bill Gates
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Pick-up Tesla : cochez la date, le concurrent du Rivian R1S présenté dans deux semaines
Le Samsung Galaxy Fold en rupture de stock en cinq petites minutes en Chine
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
Edge basé sur Chromium, aka Chredge, sera bien disponible sur Linux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top