Office 365 : tour d'horizon de l'offre cloud de Microsoft

le 20 mai 2018
 0
Office 365, l'offre cloud de Microsoft, propose un abonnement à la suite Office et des services dédiés. Bénéficiant de formules pour le grand public comme pour les entreprises, elle se heurte aujourd'hui à la concurrence de Google Documents. A-t-on encore besoin d'une suite bureautique payante ? Faisons le point !

blog-office-365.jpg


La suite Microsoft Office est une institution de l'informatique personnelle. Microsoft Word, dont la version 1.0 date de 1983, précède même Windows de deux ans ! Pour moderniser sa proposition face à la concurrence des apps gratuites de Google, Microsoft a lancé sa propre offre « cloud », Office 365, d'abord pour les entreprises, puis pour le grand public. L'idée : une solution qui regroupe les applications « desktop », des versions web fonctionnelles, des apps mobiles pour travailler n'importe où et des services (stockage, visioconférence...).

Office 365 : Les formules grand public



Avant d'évoquer les formules payantes, rappelons l'existence d'Office Online, une version gratuite des apps web Word, Excel, PowerPoint et OneNote. Un simple compte Microsoft et un navigateur moderne suffisent à utiliser ces apps qui proposent les fonctionnalités de base des applications, ainsi que de la collaboration en temps réel sur les documents.

Les formules payantes ajoutent l'accès aux applications desktop pour Windows et macOS, la modification des fichiers dans les apps mobiles pour iOS et Android, et les services OneDrive et Skype. Concrètement, il s'agit tout simplement des formules premium de OneDrive ; vous avez le maximum de stockage disponible (1 To), et la suite Office est intégrée.

 Office OnlineOffice 365 PersonnelOffice 365 FamilleOffice Famille et Etudiants 2016
Nombre d'utilisateurs1151
Office Web Apps  
Suite Office 
(1 PC/Mac)

(5 PC/Mac)

(1 PC/Mac)
Apps mobiles 
(1 smartphone/tablette)

(5 smartphone/tablettes)
 
Skype-60 minutes60 minutes-
Stockage OneDrive-1 To1 To par utilisateur-
TarifsGratuit69 euros/an (ou 7 euros/mois)99 euros/an (ou 10 euros/mois)149 euros (achat définitif)


Deux formules existent pour le grand public. Office 365 Personnel permet d'installer la suite sur un seul PC/Mac, un smartphone et une tablette, et bénéficie de 60 minutes d'appels vers les fixes et mobiles via Skype et de 1 To d'espace de stockage OneDrive. Son prix est de 7 euros par mois ou 69 euros par an.

La formule Office 365 Famille multiplie tout par 5 : 5 PC ou Mac, 5 tablettes, 5 smartphones, et jusqu'à 5 utilisateurs disposant chacun de son To sur OneDrive et de ses 60 minutes Skype. On passe à 10 euros par mois ou 99 euros par an.

Les deux déclinaisons intègrent les mêmes applications : Word, Excel, PowerPoint, Outlook, OneNote et, pour les utilisateurs Windows, Access et Publisher (oui, il existe toujours).

Notez que si vous êtes réfractaires à l'idée d'un abonnement, il est toujours possible d'acheter la suite Office, dans ses différentes versions (Famille et étudiants, Famille et petite entreprise, Professionnel) depuis le Windows Store. Vous serez en revanche bloqué sur les fonctionnalités de la version « majeure » en cours.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Microsoft

Microsoft veut concurrencer les AirPods avec des écouteurs au nom de code Morrison
Outlook, Hotmail, MSN... des pirates ont eu accès à des comptes depuis des mois
Microsoft s'allie à OpenClassrooms pour créer une formation en ligne consacrée à l'IA
Face aux mastodontes Apple et Amazon, Microsoft ferme sa boutique d'e-books
Microsoft met à jour son Surface Book 2 avec les derniers processeurs Intel quad-core
Un chercheur de 24 ans admet avoir piraté des données chez Microsoft et Nintendo
Microsoft interdit à ses employés de réaliser des poissons d'avril
Adobe et Microsoft renforcent leur partenariat autour d'une intégration de LinkedIn
Microsoft lance son extension Windows Defender Application Guard pour Chrome et Firefox
Skype : les appels de groupe bientôt jusqu'à 50 participants
Microsoft fait la démo de son Project xCloud une semaine avant l’événement gaming Google
Microsoft poursuit Foxconn pour n'avoir pas respecté ses obligations en matière de brevets
Sur le Microsoft Store, les développeurs pourront récupérer jusqu'à 95% des revenus
Microsoft lance ses premiers datacenters en Afrique
La Xbox One S sans disque devrait débarquer au printemps
scroll top