Le président de Microsoft s'en prend à Trump et à sa politique anti-Huawei

09 septembre 2019 à 18h52
13
Microsoft Logo

Brad Smith ne mâche pas ses mots quant à l'attitude des États-Unis envers Huawei. Il considère le bannissement de l'entreprise comme une décision « non-américaine » et reproche au gouvernement Trump d'être incompétent sur les questions technologiques.

Le constructeur chinois est depuis des mois limité dans ses relations commerciales avec les entreprises des États-Unis à cause de soupçons d'espionnage pour le compte du gouvernement chinois.

Une décision arbitraire sans fondement juridique

Brad Smith, qui occupe le poste de président de Microsoft, a récemment commenté la situation qui oppose l'administration Trump à Huawei. Pour lui, ce traitement réservé à l'équipementier est tout simplement « non-américain ».


Dans un entretien réalisé par Bloomberg, l'homme détaille son point de vue et explique en quoi ce bras de fer n'a pour lui aucun fondement juridique : « Souvent, on nous dit : "Si vous saviez ce que nous savions, vous seriez d'accord avec nous", et notre réponse est : "Super, montrez-nous ce que vous savez pour que nous puissions décider par nous-mêmes". C'est comme ça que fonctionne ce pays ».

Pour Microsoft, les entreprises tech devraient être associées aux procédures de régulation

Brad Smith continue son argumentaire en critiquant ouvertement Donald Trump et en pointant du doigt ses compétences limitées dans la gestion de pareil cas : « Dire à une entreprise de technologie qu'elle peut vendre des produits, mais pas acheter un système d'exploitation ou des puces, c'est comme dire à une entreprise hôtelière qu'elle peut ouvrir ses portes, mais pas mettre des lits dans ses chambres d'hôtel ou de la nourriture dans son restaurant. Quoi qu'il en soit, vous avez mis en danger la survie de cette entreprise ».


Dans son livre Tools and Weapons: The Promise and the Peril of the Digital Age, le président de Microsoft donne ses solutions pour résoudre de tels conflits. Il encourage les gouvernements à collaborer plus activement avec les grandes entreprises, pour faire en sorte que les régulations mises en place par les États soient en accord avec le développement commercial des groupes technologiques.

Source : Neowin
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
12
sexeplat
Il a raison , Trump je suis sur qui sait pas faire un mail
tmtisfree
reproche au gouvernement Trump d’être incompétent sur les questions technologiques.<br /> On peut sans soucis généraliser, et reprocher à tous les gouvernements (ou presque) d’être totalement incompétent sur les questions économiques.
Blap
C’est comme un tweet non ?
sexeplat
Exact
Zoran-Spector
Ça s’appelle tenter de noyer le poisson !
benben99
Il a raison. Et il sent la soupe chaude, car HarmonyOS va bientôt débarquer sur les téléphones Huawei et ce sera un compétiteur de plus pour les systèmes d’exploitation.
blueamrtini
En gros, pour le patron de Microsoft, ce sont les entreprises de haute technologie qui devraient dicter la loi et les décisions prises par les gouvernements.<br /> J’aimerais bien d’ailleurs avoir l’avis des entreprises qui sont piratées et copiées par les entreprises chinoises.
Urleur
C’est évident que c’est un frein technologique car chacun partage même si on le sait pas (mdr). Tout n’est que question politique pour les nouvelles élections, mais sa les améburger sont pas au courant.
tmtisfree
C’était ma contribution pour rectifier le biais exclusivement anti-Trump des médias, alors que curieusement sur ce sujet (l’incompétence technologique/économique), jamais aucune récrimination anti-Maduro ou anti-Poutine, ou anti-etc. sur ce site (et ailleurs).
manycalavera
Et moi je veux m’en prendre au President de Microsoft pour avoir abandonner Windows Phone et ses Lumia.
TheFlyingCorsair
En te lisant, j’ai les yeux qui saignent.
jeanlucesi
Microsoft prépare le terrain pour l’après Trump.
Zoran-Spector
Trump sur certains points est intéressant et même courageux mais dans l’ensemble de son oeuvre il est totalement abruti et dangereux. Si certains ont l’impression qu’il est plus bashé que les autres c’est peut-être aussi parce que ce monsieur est à la tête du pays le plus puissant (parait-il) du monde et que tout ce qu’il fait a un impact plus ou moins direct sur l’économie et la sécurité mondiale.<br /> Si lui le dirigeant du pays le plus pollueur du monde décide de s’assoir sur l’avenir de la planète, faut pas s’étonner que ça fasse plus les gros titres que les actions de Macron sur le même thème. Si ce monsieur tant admiré par les simples d’esprit décide de sanctionner à tout-va, déchirer des traités, imposer des lois et tricher avec les règles du marché, normal qu’on parle plus de lui que des autres.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Il y a désormais un smartphone encore plus écoresponsable que le Fairphone 4
Faut-il vraiment que Brave bloque les consentements de cookies ? C'est ce qu'il va faire très bientôt
C'était de la SF ou du jeu vidéo, la tourelle commandée par IA est désormais une triste réalité en Palestine
Insolite : il imagine et fabrique une boîte à rythmes... en LEGO
Imaginé pour les pros du vélo, ce nouveau moteur électrique Bosch a de quoi vous envoyer dans le décor
Bitdefender Total Security est un excellent antivirus portant particulièrement bien son nom !
Ce weekend semble particulièrement bien choisi pour souscrire à cette licence NordVPN !
Top 5 des applications à tester sur son smartphone cette semaine !
Forfait mobile : payez ce que vous consommez avec cette offre Prixtel
La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Haut de page