Abus de position dominante : Kaspersky attaque Microsoft

07 juin 2017 à 14h56
0
Il n'y a pas qu'en politique que la Russie s'oppose aux Etats-Unis : dans le domaine des logiciels antivirus une nouvelle bataille pourrait s'ouvrir entre le bloc Est et le bloc Ouest. Dans le détail, c'est l'éditeur de logiciels antivirus Kaspersky Lab qui attaque, devant la Commission européenne, le géant Microsoft. Il l'accuse d'abus de position dominante.

L'accusation est grave et il y a fort à parier que Microsoft, habitué aux plaintes pour abus de position dominante dans l'Union européenne, prépare sa riposte.

Windows Defender supprimerait l'antivirus de Kaspersky



Une nouvelle fois, c'est Windows 10 qui est au centre de la plainte. Et en particulier le service de protection contre les virus et autres malwares de Microsoft, Windows Defender, inclus dans l'OS de la firme de Redmond. Selon Kaspersky Lab, Windows Defender supprimerait tout simplement son antivirus lors de certaines mises à jour automatiques et obligatoires.


Ce n'est pas la première fois que Kaspersky et d'autres firmes spécialisées dans les antivirus accusent Microsoft de mettre des bâtons dans les roues de leurs logiciels. Kaspersky a toutefois décidé de faire trancher la justice européenne en déposant une plainte après que les discussions entre les deux entreprises pour trouver un accord amiable ont échoué. Une plainte similaire avait été déposée auprès du gendarme de la concurrence russe en 2016.

01F4000008659570-photo-kaspersky-anti-virus-2017.jpg


Microsoft déclare que la sécurité de l'utilisateur est sa priorité



La Commission européenne et le gendarme de la concurrence allemand ont tous deux confirmé à Reuters avoir reçu les plaintes sans faire aucun commentaire. Microsoft, de son côté, a déclaré tout simplement que sa priorité était la protection de ses utilisateurs, raison pour laquelle le groupe de Redmond propose sa propre suite antivirus, Windows Defender, avec son OS.

Mais pour Kaspersky Lab, Windows Defender est moins performant que son antivirus maison. L'entreprise estime que la suppression ou la désactivation de sa suite logicielle entraînent « un niveau de protection de l'usager moins élevé, une restriction dans leur droit à choisir, et des pertes financières à la fois pour l'usager et les concepteurs de solutions de sécurité ».


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top