Mobile : Microsoft va supprimer 2850 emplois supplémentaires

Par
Le 01 août 2016
 0
Microsoft va intensifier l'effort de restructuration engagé autour de ses activités mobiles. L'éditeur indique dans un rapport financier son intention de supprimer 2850 postes supplémentaires au cours des douze prochains mois.

Microsoft et le mobile, je t'aime moi non plus. Dans son rapport financier annuel déposé auprès des autorités boursières américaines, l'éditeur de Windows indique qu'il envisage la suppression de 2 850 postes liés à ses activités mobiles sur les douze mois de son exercice fiscal 2017 (clos au 30 juin prochain).

Cette restructuration s'inscrit dans le prolongement d'une première vague amorcée en mai dernier, qui concernait déjà 1 850 postes et la vente des activités liées à la fabrication de téléphones d'entrée de gamme (dont des capacités de production au Vietnam). Au total, Microsoft envisage donc quelque 4 700 licenciements sur les douze prochains mois, ciblant en priorité les activités de fabrication de téléphones et la force de vente. Il indique par ailleurs imputer 501 millions de dollars aux frais qu'engendrera le processus.

En juillet 2015, la société avait déjà engagé un processus de restructuration massif qui prévoyait 7 800 licenciements et une dépréciation de ses activités mobiles, liées au rachat de Nokia, en avril 2014, pour 5,4 milliards de dollars.

0190000008388216-photo-microsoft-lumia-640-xl-842.jpg

Sur son année fiscale 2016 (bouclée au 30 juin dernier), Microsoft indique avoir vendu 13,8 millions de smartphones Lumia et 75,5 millions de téléphones plus basiques, commercialisés sous marque Nokia. Des chiffres en net recul par rapport à 2015, puisque Microsoft faisait état de 36,8 millions de smartphones et 126,8 millions de téléphones sur son exercice précédent.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Microsoft

scroll top