Microsoft ambitionne de devenir une entreprise "zéro déchet" d'ici 2030

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
09 août 2020 à 15h06
12
Logo Microsoft

Microsoft a pris de grandes décisions pour devenir une entreprise plus vertueuse d’ici 2030, en veillant notamment à réaliser un maximum de recyclage en interne.

Si l'entreprise prévoir d'entreprendre de réels efforts sur sa politique de gestion des déchets au cours des prochaines années, il n’en demeure pas moins que les déchets électroniques ne font qu’augmenter au niveau mondial.

Recyclage en interne

Avant de jeter les matériaux, les employés de Microsoft devront utiliser des « centres circulaires » permettant à d’autres personnes ou services de réutiliser une grande partie de ces « déchets » sans avoir besoin de les faire recycler à l’extérieur de l’entreprise. Microsoft vise ainsi 90 % de réutilisation et/ou recyclage en interne d'ici 2030. Aussi, dès 2025, l'entreprise s'interdira l’emploi de plastique à usage unique dans ses emballages.

Microsoft travaille également à l’amélioration en interne de ses produits pour réduire drastiquement les déchets issus de son processus de fabrication. À titre d’exemple, les multiples bureaux de Microsoft ont produit 3 189 tonnes de déchets en 2019, envoyés dans des entreprises de recyclage externes. L’objectif est d’arriver, d’ici à 2030 à un résultat nul.

windows 10

Plus de 53 millions de tonnes de déchets électroniques

C’est ce que la population mondiale a jeté au cours de l’année 2019, selon un rapport publié en juillet. Aussi la nouvelle politique de Microsoft n’aura qu’un impact minime sur ces chiffres, les produits n'étant toujours pas conçus pour durer et être plus facilement réparés.

C’est d'ailleurs ce qu'avance Scott Cassel, fondateur de l’association Product Steward Ship Institute dans une interview accordée à The Verge : « Les entreprises de matériel électronique font un excellent travail de conception pour le plaisir et l'efficacité, mais l'évolution rapide de la demande des consommateurs signifie également qu'elles conçoivent pour l'obsolescence. Ainsi, le produit le plus récent et le plus cool d'aujourd'hui devient la poubelle de demain ».

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
12
Vanilla
Zéro déchet ? Ils vont arrêter de vendre windows donc ?… XD
chaton51
ils vont arreter Xbox ? XD
Pierre.eau.Le.Fou
Ils vont supprimer la corbeille ^^
raymond_raymond
et à quand zéro bug ?
soaf78
Des Surfaces Book compostables…
cyrano66
Une bonne excuse pour imposer l’office 365<br /> En téléchargement
smover
J’adore la gamme Surface mais il est clair que Microsoft (et Apple) devraient encore plus mettre le focus sur des appareils réparables. Il y a encore trop de colle partout dans une Surface Pro par exemple.<br /> ps : qu’est-ce que c’est que ce vieux logo Microsoft d’un autre temps ^^
FrosT74
Office 365 est une offre cloud SaaS…
JeXxx
Verrons nous bientôt des Surfaces sans utilisation de colle ou la soudure à même la carte mère des composants pour une répétabilité beaucoup plus simple ?
Krimog
C’est vrai, mais un produit réparable est plus compliqué à concevoir et produire (donc plus cher) et limite la miniaturisation.
smover
Je sais mais ils ont les moyen de mieux faire, et vu le contexte environnemental il est urgent de se bouger. Microsoft se bouge massivement pour être le plus green des géants US et c’est tout à fait honorable de leur part, alors autant aller au bout de la démarche. Les Surface Laptop commencent à être réparable, c’est un début, mais il reste tant à faire !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Jaguar Land Rover développe un logiciel de conduite autonome capable de réduire le mal des transports
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Xbox Series S : la console officialisée via une photo de l'emballage de la manette
Après un report à cause du coronavirus, Cadillac dévoile enfin son SUV électrique Lyriq
Le Huawei Mate 40 sera le dernier à embarquer un SoC Kirin
Argo AI, la start-up spécialisée dans la conduite autonome, atteint les 7,5 milliards de dollars de valorisation
Tarform Luna : une moto électrique conçue pour être évolutive
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Final Fight, Battletoads, Double Dragon… Les meilleurs beat’em all des années 80/90 (Hors-série)
Honda pourrait préparer une version électrique de son iconique scooter Motocompo
Haut de page