Malgré l’intégration de Nokia, Microsoft reste en hausse grâce au cloud

24 octobre 2014 à 09h55
0
L'année fiscale 2015 débute bien pour Microsoft. Le groupe de Redmond publie des résultats en progression, poussés par la division cloud. La firme doit en revanche continuer l'intégration de Nokia et subit un revers sur la vente de licences Windows.

00FA000005391623-photo-logo-microsoft-gb.jpg
Microsoft continue sa période de transition. Après avoir pris le virage de la mobilité et du cloud, le groupe dirigé par Satya Nadella publie des résultats financiers en progression. Légèrement meilleurs aux attentes des analystes, le bilan pour le premier trimestre 2015 (exercice décalé entre juillet et septembre) rassure.

Cheville ouvrière de cette croissance, la division cloud est le motif de satisfaction du groupe. Activités professionnelles et grand public confondues, l'infonuagique connaît une hausse des revenus de 128% sur un an. Les services tels qu'Office 365, Azure, Dynamics CRM rassemblent désormais 7 millions de clients, précise le groupe dans sa communication.

A l'inverse, la faille dans la cuirasse du groupe de Redmond réside dans la division en charge de Windows et Office, en baisse de 6% par rapport à l'an dernier (13% au regard du dernier trimestre), à 4,1 milliards de dollars. Pour inverser la tendance, Microsoft a donc fait le choix de mettre le cap sur son nouvel OS : Windows 10.

Malgré ce revers, Microsoft affiche un chiffre d'affaires global en nette hausse de 25%, à 23,2 milliards de dollars. De quoi largement rassurer les investisseurs en dépit du travail restant à accomplir sur la division chargée de la mobilité.

Cloud first et mobile presque first

Microsoft affiche certes un chiffre d'affaires en hausse, mais son bénéfice net chute de 13,4%, à 4,54 milliards de dollars. Le groupe doit en effet passer une charge de 1,14 milliard de dollars relative à l'intégration des actifs de Nokia. Le géant américain a entrepris de licencier pas moins de 18 000 emplois sur cette activité et doit ainsi régler entre 750 et 800 millions d'indemnités de licenciement.

Signe de ce changement, Microsoft a récemment décidé de modifier le nom de sa branche téléphonie mobile en la rebaptisant « Microsoft Lumia ». Exit donc toute référence à Nokia. Reste qu'au premier trimestre, le chiffre d'affaires des ventes de Windows Phone atteint 2,6 milliards de dollars pour 9,3 millions de smartphones Lumia livrés. Quant à la Surface, il indique que ce segment lui rapporte désormais 908 millions de dollars, en nette progression, mais dans un marché encore faible.

Enfin, dans le domaine du divertissement, le groupe dit avoir vendu 2,4 millions de consoles Xbox, sans livrer de ventilation entre nouveaux et anciens modèles. Malgré tout, le chiffre d'affaires lié à l'activité grand public reste en hausse de 47%, à 10,96 milliards de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top