Microsoft nomme Satya Nadella en tant que PDG

04 février 2014 à 15h08
0
Le conseil d'administration de Microsoft vient d'annoncer la nomination d'un nouveau PDG. Ce rôle sera désormais assuré par Satya Nadella lequel remplacera donc Steve Ballmer.

0078000005391623-photo-logo-microsoft-gb.jpg
Après avoir succédé à Bill Gates en tant que PDG de Microsoft en 2000, Steve Ballmer annonçait au mois d'août 2013 sa démission. L'homme s'était alors donné 12 mois afin de permettre au comité directionnel de trouver le remplaçant susceptible d'accompagner la société dans sa nouvelle stratégie interne axée sur les « Appareil » et « Services » regroupant au total 100 000 salariés. En interne, l'objectif était de finaliser ces recherches avant la fin 2013. Il aura toute de même fallu cinq mois pour assurer cette transition. En parallèle de cette nomination, le co-fondateur de la société Bill Gates démissionne du conseil de direction et devient conseiller technologique. Il est remplacé par John Thompson.

Depuis cet été, le groupe a passé en revue les profils de plusieurs candidats, en interne comme en externe. Selon plusieurs personnes impliquées dans ces recherches, les regards se sont notamment tournés vers Tony Bates, vice-président exécutif de Microsoft et précédemment président de la division Skype, Kevin Turner, directeur financier de Microsoft, Stephen Elop, anciennement PDG de Nokia jusqu'au rachat de Microsoft, Alan Mulally, PDG de Ford, Steve Mollenkopf, PDG de Qualcomm et Hans Vestberg, PDG d'Ericsson.

Finalement la société a opté pour Satya Nadella, un vétéran du groupe ayant évolué au sein du conseil de direction depuis plus de 20 ans. « Microsoft est l'une des rares sociétés à avoir révolutionné le monde au travers des technologies et je ne pourrais être plus honoré d'avoir été choisi pour la guider », explique-t-il ainsi dans un communiqué.

Satya Nadella


00E6000007121876-photo-satya-nadella.jpg
Précédemment employé par Sun Microsystems, Satya Nadella a rejoint Microsoft en 1992. Il fut tout d'abord vice-président du département Recherche et Développement au sein de la division Online Services puis vice-président de la division Microsoft Business avant de devenir président de la division Server & Tools. Actuellement, M. Nadella est vice-président exécutif du groupe Cloud & Enterprise. Dans le cadre de son travail, il a notamment été chargé de concevoir l'infrastructure ainsi que les outils de développement de la stratégie Cloud OS de Microsoft.

Ces travaux ont permis à l'éditeur de concevoir, non seulement ses propres services Web : Office 365, Bing, SkyDrive, OneDrive, Xbox Live ou encore Skype, mais également de proposer aux entreprises une offre Iaas et PaaS : Windows Azure.

L'offre à destination des PME concurrence directement les solutions d'Amazon et de Google et concrétise la stratégie du groupe dans le secteur du cloud computing. Pour celle-ci, Microsoft annonçait avoir enregistré une croissance à trois chiffres sur le second trimestre de son année fiscale. Au mois d'octobre, la société expliquait que la division Commerciale (Server, Exchange, SQL, Lync Office 365, Azure) affichait une hausse de revenus de 10% avec un chiffre d'affaires de 11,2 milliards de dollars.

Steve Ballmer quitte ainsi la société quelques mois après avoir mis en place une nouvelle réorganisation interne basée sur sa vision One Microsoft. Celle-ci vise à apporter davantage de souplesse entre les différentes "divisions" internes. Reste à savoir si M. Nadella continuera la stratégie actuelle visant à mettre en évidence les deux principales activités du groupe : « Appareil » et « Services ». Il sera en tout cas aiguillé par l'expérience de Bill Gates.



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top