Prism : Microsoft nie avoir donné un "accès direct" aux données à la NSA

Ludwig Gallet
17 juillet 2013 à 11h17
0
Microsoft a rebondi sur les révélations du Guardian selon lesquelles la firme avait largement collaboré avec la NSA, notamment en lui permettant de contourner le chiffrement des données sur Outlook. Elle assure que seule une « minuscule fraction » des données de ses clients ont fait l'objet de requêtes.

0104000005942616-photo-skype-dans-outlook-com.jpg
Microsoft dément avoir largement collaboré avec les services de renseignement américains pour lui faciliter l'accès aux données des utilisateurs. Le 12 juillet dernier, The Guardian faisait état de nouvelles révélations concernant l'affaire Prism, selon lesquelles la firme de Redmond avait notamment aidé la NSA à contourner le nouveau système de chiffrement des données d'Outlook.

De nombreux services étaient concernés, qu'il s'agisse d'Outlook, SkyDrive mais aussi Skype. Pour ce dernier, la NSA se félicitait dans les documents publiés par la NSA d'avoir réussi à tripler le volume de vidéos recueillies à travers le programme Prism.

Dans son communiqué, publié sur Technet, la firme continue de nier en bloc ces révélations. Elle assure ne fournir en aucun cas un accès direct et sans entraves aux données de ses clients. Elle rappelle que les informations transmises aux services de renseignement découlent de procédure légales, y compris pour les motifs de sécurité nationale. Microsoft poursuit son argumentaire en affirmant que seule une « minuscule fraction » des données de ses clients ont fait l'objet « d'une demande de l'Etat liée au droit pénal ou à la sécurité nationale ». Et de conclure en mettant en avant le travail de son service juridique, chargé d'évaluer la validité des requêtes gouvernementales et de les rejeter si besoin est.

La firme en a profité pour annoncer qu'elle avait demandé davantage de marge de manoeuvre au procureur général pour expliquer la façon dont les requêtes gouvernementales sont traitées, évoquant « d'importantes inexactitudes » dans les médias. Pour le moment, les partenaires du programme Prism n'ont été autorisés à publier uniquement le nombre global de requêtes dont ils ont fait l'objet, une fourchette regroupant des demandes très hétéroclites.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top