Microsoft aurait voulu concurrencer Amazon, avant d'abandonner

21 juin 2013 à 17h58
0
Le Wall Street Journal révèle que Microsoft aurait cherché à ouvrir une plateforme de vente en ligne dans l'optique de concurrencer Amazon, avant d'abandonner l'idée.

00FA000005391849-photo-logo-microsoft.jpg
Connu sous le nom de code Brazil au sein de Microsoft, le projet de plateforme de vente en ligne de la firme de Redmond serait allé assez loin : en effet, l'entreprise était entré en contact avec des grossistes et des revendeurs, principalement spécialisés dans les produits high-tech, pour alimente son site. Microsoft avait en tête de concurrencer Amazon en proposant des produits à des prix attractifs, et envisageait, à ce titre, de subventionner une partie du prix de ces produits avec les bénéfices des publicités Bing affichées sur la plateforme.

« Le projet Brazil cherchait à proposer un modèle de commerce plus direct entre les clients, les marques et les commerçants » a ainsi expliqué Microsoft au Wall Street Journal. Aujourd'hui, cette démarche ne semble plus être d'actualité dans l'entreprise, mais cette dernière n'a donné aucun détail sur les raisons de l'abandon du projet. « Nous restons déterminés à trouver de nouvelles façons d'offrir une approche plus riche du commerce et de la publicité en ligne » a assuré un porte-parole.

Après l'évocation d'une tentative de rachat de Nokia par Microsoft, c'est donc la seconde fois cette semaine que l'entreprise est évoquée au cœur d'une affaire avortée. La firme de Redmond aura décidément fait parler d'elle ces derniers jours : rappelons également son changement de direction dans sa branche gaming, avec sa Xbox One.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Michael Dell expose son plan de rachat de Dell
Videofutur lance
Avec Pornostagram, la photo sociale s’affranchit du filtre de l’érotisme
Bon plan : une Radeon HD 7970 OC et 4 jeux pour 300 euros
Samsung ATIV : une tablette, deux ultrabooks et un tout-en-un arrivent
Vers une interdiction des kits mains libres en voiture ?
Google pas responsable pour certaines suggestions automatiques en France
i-FlashDrive HD : nouvelle clé USB pour iPhone
Samsung Galaxy NX : un hybride connecté sous Android
Des lunettes pour empêcher la reconnaissance faciale
Haut de page