Windows : les téléchargements du fichier ISO bloqués en Russie

25 juin 2022 à 16h45
39
windows 11 © © Unsplash

L'agence de presse russe TASS a signalé que le téléchargement des fichiers ISO de Windows 11 et Windows 10 depuis les serveurs de Microsoft n’était plus possible en Russie.

Même si l'entreprise de Bill Gates n’a pas réagi, il pourrait s’agir d’une censure volontaire de sa part, afin de montrer son opposition à la guerre en Ukraine. En effet, Microsoft ne cache pas son soutien à l'Ukraine et souhaite se retirer totalement de la Russie dans un futur proche. La firme américaine a cependant indiqué qu'elle irait jusqu'au bout de ses obligations contractuelles avec ses clients existants.

Alors, effort de guerre, piratage, ou simple problème informatique ? 

Impossible de télécharger Windows 10 et Windows 11 en Russie

C’est un simple « 404 – File or Directory not found » qui s’affiche, lorsque les utilisateurs russes essaient de télécharger les fichiers ISO de Windows 10 et Windows 11. Pourtant, ce fichier ISO est nécessaire à l'installation du système d'exploitation, puisqu'il qui contient la copie « conforme » du disque.

Une autre solution serait de passer par un outil de création média Windows afin de générer un support de stockage bootable. Cependant, si le téléchargement de cet outil est possible, son exécution provoque une erreur 0x80072F8F-0X20000 : « Pour une raison inconnue, cet outil n'a pas pu être exécuté sur votre ordinateur ». 

Des « erreurs » qui seraient limitées aux frontières du géant soviétique. En effet, l'utilisation d'un VPN, en pleine explosion depuis le début du conflit, permettrait de résoudre le problème selon certains utilisateurs

Une suite logique

S'il est impossible pour l'heure de savoir s'il est volontaire de la part de la firme ou s'il s'agit d'une erreur, le blocage des téléchargements des ISO de Windows 10 et 11 apparaît comme la suite logique aux annonces faites précédemment par Microsoft.

En effet, début mars le géant de l'informatique avait annoncé suspendre toutes les ventes de ses produits et services en Russie suite à la guerre en Ukraine. Brad Smith, le président de Microsoft, expliquait comment l'entreprise américaine luttait contre « cette invasion injustifiée, non provoquée et illégale par la Russie ». Début juin, la firme de Redmond annonçait également le licenciement de 400 employés en Russie.

C'est loin d’être la première multinationale à prendre parti dans ce conflit. En effet, plusieurs compagnies américaines se sont déjà retirées du territoire russe : Netflix n’y est plus disponible, Google a bloqué le téléchargement des applications dans le Play Store, TikTok a limité ses fonctionnalités... Récemment, même McDonald’s a fermé toutes ses enseignes, laissant la place à sa version russe « Vkousno i totchka ».

Source : PCMag

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
39
29
soaf78
Genre, ils ont pas de vpn en Russie ?<br /> Et puis c’est pas les warez qui manquent
pecore
C’est un coup de semonce, Microsoft ne pense pas vraiment que cela puisse impacter les utilisateurs à l’instant T vu que la plupart ont déjà W10 installés et possiblement des clés USB pour une éventuelle réinstallation.<br /> Mais c’est une manière de prévenir que pour les logiciels à venir ou même les actuels pas encore démocratisés comme W11, Microsoft ne fournira plus la Russie, au moins tant qu’ils continuerons leur invasion.<br /> La Russie deviendra elle alors le plus gros utilisateur de Linux ?
Bombing_Basta
Genre, t’as lu que le titre ?<br /> En effet, l’utilisation d’un VPN, en pleine explosion depuis le début du conflit, permettrait de résoudre le problème selon certains utilisateurs<br />
bmustang
des warez avec des sources biens pourries
yam103
Ce boycott est juste ridicule.<br /> Yandex.ru est le moteur de recherche usuel russe; recherche de l’iso windows, et la première page contient les liens nécessaires pour télécharger l’ISO. Cela ne va pas déranger les russes plus que cela.
backsec
« Des « erreurs » qui seraient limitées aux frontières du géant soviétique »<br /> Le qualificatif « soviétique » ne semble plus d’actualité depuis près de 30 ans sauf erreur de ma part.
MattS32
Bah vu qu’ils sont dirigés par un type qui nous a fait régresser de 50 ans, ça se tient
Yopadato
Tu as l’impression que ta vie a régressé de 50 ans ? A quel niveau ?
Eths25
Coup dur pour la Russie, je pense qu’avec ça ils vont arrêter la guerre…
_Troll
Qui sera le prochain pays pour une autre raison encore inconnue.
MattS32
Pas ma vie. L’humanité. Parce qu’un taré nostalgique de l’union soviétique essaye de la reconstruire par la force.
zoup01
C’est pourtant le rêve et le but avoué de poutine de remettre sur la table le mot soviétique ( avec l’appui de quelques faucons ultra nationalistes nostalgiques de l’urss).<br /> Poutine en décembre 2021 a officiellement demandé au conseil de l’Europe le retour à la situation de 1997, pas moins.
D0t_C0m
C’est certain que pour les niais c’est pas conseillé .
Yopadato
La géopolitique de Oui-Oui <br /> Sinon, quand un autre pays puissant passe son temps à bombarder des pays étrangers sous de faux prétextes, en faisant en sorte de s’accaparer un maximum de ressources dans les pays visés, c’est le Camp du Bien du coup ? <br /> Vous êtes à crever de rire les gars.
Yopadato
La situation de 1997 ? C’est à dire ? A quel niveau ? Si on parle de l’expansion de l’OTAN, il a tout à fait raison de mettre ça sur la table.
MattS32
Yopadato:<br /> Si on parle de l’expansion de l’OTAN, il a tout à fait raison de mettre ça sur la table.<br /> Si il parle de l’expansion de l’OTAN, alors il a tout a fait tort de le demander au Conseil de l’Europe <br /> Et sinon, de quel droit il déciderait qui peut ou non adhérer à l’OTAN ? Le principe de la séparation de l’URSS en états indépendants, c’est bien d’avoir des états… indépendants. Qui sont libre de prendre des décisions sans l’aval de la mère patrie…<br /> Et peut-être que s’il se montrait un peu moins menaçant avec ses voisins, ils ne chercheraient pas la protection de l’OTAN. Car il ne faut pas se tromper hein, ce n’est pas l’OTAN qui pousse l’Ukraine à la rejoindre (au contraire, ça fait des années que l’OTAN refuse l’adhésion de l’Ukraine malgré ses demande répétées !), mais bien la menace russe qui pousse l’Ukraine à vouloir rejoindre l’OTAN. Comme on le voit depuis quelques mois d’ailleurs avec d’autres États géographiquement proches de la Russie qui veulent désormais rejoindre l’OTAN parce qu’ils craignent pour leur sécurité…<br /> Yopadato:<br /> quand un autre pays puissant passe son temps à bombarder des pays étrangers sous de faux prétextes, en faisant en sorte de s’accaparer un maximum de ressources dans les pays visés<br /> Je n’ai jamais approuvé ça non plus. En 2001, j’étais dans les manifs devant le consulat des USA à Strasbourg.
zoup01
Oui, c’est ça…<br /> C’est plus facile de reprendre des pays un par un pour reconstituer l’urss… ( sans d’ailleurs tenir compte de l’avis des pays concernés, pays baltes, Pologne, République tchèque, etc…)<br /> L’otan complique la vie à poutine , et avec son attaque de l’Ukraine, il a juste réussi à réanimer l’otan.
Yopadato
MattS32:<br /> En 2001, j’étais dans les manifs devant le consulat des USA à Strasbourg<br /> Respect. J’étais aussi dans des manifs devant un consulat US, mais dans un autre pays.<br /> Il y a juste un souci avec « l’OTAN ». Le problème, c’est qu’on peut tout à fait remplacer ce terme par « les Etats-Unis ». L’OTAN est un outil de pression et de déstabilisation géostratégique qu’ils utilisent à leur guise. C’est ce qu’ils font, partout, tout le temps, mais évidemment eux sont considérés par une très large majorité comme le « Camp du Bien ».<br /> On se demande où était les sanctions de ce type contre le peuple américain lorsque leurs gouvernements successifs sont allés ruiner la vie de millions de gens. Là, bizarrement, aucune entreprise multinationale ne décidait de se retirer du marché américain… C’est d’une hypocrisie infinie, et l’hypocrisie c’est ce qui me fout la gerbe.<br /> Oui, l’invasion de l’Ukraine est condamnable, comme toute invasion d’un pays par un autre. Seulement, des bases militaires n’ont rien à foutre aux frontières de la Russie.
MattS32
Yopadato:<br /> Seulement, des bases militaires n’ont rien à foutre aux frontières de la Russie.<br /> Mais cet argument est totalement éculé. L’Ukraine n’était pas membre de l’OTAN et ses demandes d’adhésion depuis des années ont toujours été rejetées. Il est factuellement faux de prétendre que l’OTAN cherchait à faire adhérer l’Ukraine. C’est l’Ukraine qui voulait adhérer, parce qu’elle avait bien conscience que la pression de la Russie pour l’envahir était croissante, surtout depuis que, de fait, la Russie avait bel et bien commencé à l’envahir (Crimée, soutien très appuyé aux séparatistes du Donbass…).<br /> Poutine ne peut s’en vouloir qu’à lui même si ses voisins directs veulent rejoindre l’OTAN. C’est lui qui leur fait peur au point qu’ils vont chercher la protection de l’OTAN.
Skoleras
pecore:<br /> La Russie deviendra elle alors le plus gros utilisateur de Linux ?<br /> Les agences et entreprises publiques chinoises ont pour interdiction d’utiliser Windows depuis quelques années déjà.
Sampro
Comme si iso de Microsoft n’est pas sur 40 millions de serveurs, comme si tout les russes du monde sont en Russie, comme si les russes ne peuvent pas le télécharger ailleurs, comme si w11 était… ridicule defois on doit se regarder en face. Qui bloque les saoudiens
MattS32
Sampro:<br /> Comme si iso de Microsoft n’est pas sur 40 millions de serveurs, comme si tout les russes du monde sont en Russie, comme si les russes ne peuvent pas le télécharger ailleurs<br /> Le bon fonctionnement de Windows ne dépend pas que de la capacité à télécharger l’ISO. Il dépend aussi du support de Microsoft, en particulier dans un pays qui a une langue et un alphabet spécifique, nécessitant donc que le système y soit adapté…<br /> À court terme, effectivement, ne plus pouvoir télécharger l’ISO n’est pas bien gênant. À plus long terme, l’absence de support est gênante, puisque ça implique de plus en plus de bugs non corrigés.<br /> Sampro:<br /> Qui bloque les saoudiens<br /> L’Arabie Saoudite n’a pas envahi un État souverain.
Yopadato
MattS32:<br /> Mais cet argument est totalement éculé. L’Ukraine n’était pas membre de l’OTAN et ses demandes d’adhésion depuis des années ont toujours été rejetées.<br /> Quand je parle de bases militaires US, je pense à celles qui existent déjà aux portes de la Russie, pas à l’Ukraine.
Yopadato
Et on les comprend.
backsec
Quelle drôle de vision du monde que de croire que « guerre » et « conquête » pour imposer sa vision du monde et préserver des intérêts géopolitiques et commerciaux sont l’apanage du passé.<br /> D’ailleurs, la préservation des intérêts géopolitiques a toujours été d’actualité. Ce n’est pas qu’une question d’après guerre froide. Et les intérêts commerciaux ont même prix davantage d’importance depuis la fin du communisme il y a trente ans et plus récemment depuis la crise annoncée des ressources fossiles.
backsec
Ce n’est pas le sujet de ma remarque. Inutile de justifier une erreur historique dans cette news en extrapolant sur le futur et des intentions.<br /> Je précise que le qualificatif « soviétique » n’est plus d’actualité et c’est tout. Et quand bien même Poutine voudrait étendre son territoire, le terme ne serait pas plus d’actualité, la Russie serait juste plus grande.
pecore
Alors d’abord, de quelles bases américaines parles tu qui seraient selon toi aux porte de la Russie? Et ne me dis pas « des bases de l’OTAN, c’est pareil » par ce que, non, ce n’est pas pareil et que tu as bien écris « américaines ».<br /> Ensuite, même si cette histoires de bases était vraie, une fois de plus, en quoi les Ukrainiens auraient ils à en faire les frais ? Même si on prétend vouloir se protéger de potentielles agressions, ce qui est totalement absurde parce qu’une grande puissance nucléaire ne coure aucun risque d’invasion, on ne le fait pas en envahissant et en bombardant un pays qui n’a jamais été hostile envers vous.
Blackalf
Et le sujet n’est pas un énième prétexte à un débat pour ou contre la Russie.
kiwi5
justement n’est ce pas une sorte de solution seulement a court terme, la prochaine fois ils ne seront pas accrocs a notre came et auront leur propre bouzin incontrollable par nous
pecore
Je suppose que par « nous » tu veux dire, les occidentaux et par « contrôlable » tu veux dire qu’on peut leur vendre ou pas.<br /> Comme dit dans d’autre topics sur le même sujet, le but des sanctions et des départs est de faire comprendre à la Russie et aux Russes tout ce qu’ils ont à perdre en se coupant du reste du monde et notamment de l’occident. Quant à chercher à compenser tous ces départs, nul doute que la Russie s’y emploiera et même ventera la supériorité des productions Russes, comme à l’époque de l’URSS mais les utilisateurs, eux, ne seront pas dupes. D’ailleurs, on ne remplace pas un O.S développé pendant presque quarante ans par une des sociétés les plus riches au monde d’un claquement de talonnettes.<br /> De toutes façons, l’alternative serait de ne rien faire et ça ce n’est pas possible.
Palou
@Yopadato Quelques messages effacés !<br /> à ma connaissance, le sujet n’est pas la militarisation du monde entier !<br /> merci de revenir au sujet de l’article !
paulposition
@tous: Comme déjà demandé, merci de revenir au sujet de l’article; Tout post s’éloignant de celui-ci sera systématiquement effacé
Krypton_80
pecore:<br /> La Russie deviendra elle alors le plus gros utilisateur de Linux ?<br /> C’est possible, Astra Linux est un système d’exploitation russe basé sur Linux qui est massivement mis en œuvre dans la Fédération de Russie afin de remplacer Microsoft Windows.
juju251
Le sujet ne concerne pas « La Russie », mais bien le fait que le téléchargement de l’ISO de Windows août été bloqué par Microsoft dans ce pays.<br /> Ce n’est pas négociable.<br /> On la déjà dit et répété, si cela ne vous convient pas, vous pouvez créer un sujet dans la catégorie EAPC du forum (la charte s’y appliquant évidemment).<br /> De plus, les modérateurs peuvent allègrement de passer des « conseils » de certains, à bon entendeur …<br /> Edit : réponse à un message supprimé, dans le but d’apporter une réponse claire.
Francis7
De toute façon, les russes sont des L33T HAXXOR (Linux Hackers).
newseven
russie s’en fout des sites iso de windows quand on a tous les droits sans aucun limite .
_Troll
Je pense plutot a un debat sur le danger de la dependance des gens et d’un pays.
Maspriborintorg
Toutes les administrations russe utilisent Orora développé par les services informatiques de l’état russe, un équivalent de Windows à l’usage exclusif pour les administrations, ce qui évite le pompage par l’occident d’informations.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La mémoire Micron GDDR6X à 24 Gbps entre en production de masse
La DDR5-6000
Stadia permet à ses joueurs de streamer un jeu en petit comité
Cet ancien employé de Twitter espionnait les utilisateurs pour le compte de l'Arabie saoudite
Cyberharcèlement : en Europe, les parents protègent moins leurs enfants que dans le reste du monde
Apple déploie la 3e bêta publique d'iOS 16, d'iPadOS 16 et de macOS Ventura
Google veut faire de votre TV votre coach sportif
Taïwan a subi un pic de cybermenaces en marge de la visite de l'Américaine Nancy Pelosi
Ce vidéoprojecteur sera parfait pour vos soirées d'été !
Samsung annonce les Galaxy Watch 5 et ses Gala Buds 2 Pro
Haut de page