Logitech donne le coup de grâce à son Harmony Link (mis à jour)

Par Alexandre PAULSON
le 09 novembre 2017 à 18h17
0
Mise à jour :
Logitech nous a informés que l'ensemble des utilisateurs Harmony Link va recevoir en échange une Harmony Hub. La marque se donne jusqu'à mars 2018 pour entrer en contact avec tous ses clients !


Logitech a sans doute perdu quelques points auprès de ses clients. Le fabricant de périphériques numériques vient d'envoyer un courrier aux propriétaires de son hub Harmony Link, les informant que leur appareil cesserait tout simplement de fonctionner à la date du 16 mars 2018.

En guise de compensation, Logitech promet au mieux une mise à niveau gratuite vers un modèle plus récent, ou bien une ristourne à l'achat.

Licence arrivée à expiration



Lancé en 2011, Le Logitech Harmony Link vous permet de contrôler via votre smartphone ou votre tablette tous les objets qui y sont connectés : home theater, téléviseur, système audio, etc. L'avantage, à l'époque, était certain : une seule télécommande universelle pour une multitude d'appareils. Mais au bout de six ans, Logitech a décidé d'interrompre le service cloud derrière Harmony Link. Le Suisse vient d'informer tous les possesseurs de son hub qu'à compter du 16 mars 2018, celui-ci serait définitivement désactivé. Voilà ce qui s'appelle de l'obsolescence programmée au jour près.

Logitech reste avare d'explications sur son initiative. Selon un salarié de la compagnie s'exprimant dans le forum sur le site web de l'entreprise, la licence d'une technologie exploitée par Logitech pour faire fonctionner le Harmony Link arriverait à expiration le 16 mars prochain, et Logitech n'envisagerait pas de la renouveler, préférant se concentrer sur un produit plus récent, le Harmony Home Hub, basé quant à lui sur une application smartphone.

01F4000008162204-photo-logitech-harmony-elite.jpg


Compensation



Des mots qui n'apaisent en rien la colère des utilisateurs. Sur le même forum, les réactions furieuses se multiplient, plusieurs client appelant à déclencher une class action (action de groupe en justice) contre le fabricant. En guise de compensation à cet arrêt brutal de service, Logitech propose pour l'heure, à tous les possesseurs de Harmony Link bénéficiant encore de la garantie d'un an, de basculer gratuitement vers le Harmony Home Hub.

Les propriétaires plus anciens, eux, pourront profiter d'une remise de 35 % sur l'achat du nouveau modèle. Un geste auquel certains réfléchiront à deux fois, à l'heure où la plupart des objets connectés possèdent des applications natives permettant de les contrôler depuis son smartphone. Et puis, vu l'ampleur du bad buzz, il n'est pas exclu que Logitech corrige le tir très prochainement, voire renonce à fermer les serveurs de ses Harmony Link.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Tesla : après un Q1 2019 déficitaire, Musk annonce un plan de réduction des coûts
Opera 52 pour Android : le VPN s'améliore ainsi que la prise en charge des PDF
La tablette Amazon Fire 7 se paie un petit rafraîchissement
Google suspend ses relations avec Huawei et lui retire sa licence Android
La RATP et Airbus travaillent ensemble à faire atterrir les taxis volants en France
Facebook modifie son algorithme pour mettre en avant davantage les contenus de nos amis
William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
scroll top