LG rachète WebOS à HP pour ses TV connectées

25 février 2013 à 15h40
0
Une nouvelle vie en vue pour WebOS ? D'après Cnet, LG aurait racheté à HP les actifs liés à ce système d'exploitation mobile initialement développé par Palm. Le sud-coréen ne le destinerait toutefois pas à ses smartphones mais à ses télévisions connectées.

WebOS va une nouvelle fois changer de main. Le sud coréen LG prévoit en effet d'annoncer aujourd'hui, dans le cadre du salon MWC, l'acquisition des actifs concernés auprès de son propriétaire actuel HP. Le montant de la transaction n'a pas été et ne sera sans doute pas communiqué, mais il y a fort à parier qu'il se révèle sans commune mesure avec la somme dépensée par HP pour l'acquisition de Palm en avril 2010. L'américain avait alors posé 1,2 milliard de dollars sur la table.

L'information selon laquelle LG allait racheter Palm a été dévoilée lundi matin (heure de Paris) par le site américain Cnet, qui a rapidement supprimé sa publication initiale. Selon d'autres sources, l'information d'origine reste parfaitement valable : le retrait de cet article aurait en réalité été motivé par le non respect d'un embargo sur la date de mise en ligne.

0190000005469159-photo-open-webos-iso.jpg

En attendant la communication officielle de LG, il ressort toutefois de l'article de Cnet que le sud-coréen ne destinerait pas WebOS à ses téléphones... mais à ses téléviseurs. Le sud-coréen, qui distribue aujourd'hui ses gammes entre environnement propriétaire et système Google TV, ajouterait donc ainsi une corde à son arc, avec sans doute en ligne de mire l'objectif de concurrencer plus efficacement son compatriote Samsung.

A sa sortie, WebOS avait suscité intérêt et enthousiasme, en raison notamment de son parti pris très « Web » et de sa relative simplicité d'accès pour les développeurs d'applications. Les premiers terminaux qui l'embarquaient, tels que le Pre, n'avaient en revanche pas trouvé leur public, plongeant leur inventeur, Palm, dans les affres de la tourmente financière.

Un an plus tard, HP rachetait l'activité de Palm, et annonçait son intention de développer ses propres terminaux sous WebOS. Suivront alors, entre autres smartphones, les « Pre 2 » et « Pre 3 », dont le succès d'estime aura une nouvelle fois largement dépassé les chiffres de vente. A l'été 2011, HP prend la décision d'arrêter les frais, laisse entendre qu'il envisage la cession des actifs liés à Palm, et promet de passer le système d'exploitation sous licence open source, afin que la communauté puisse le maintenir en vie, ce qu'il fera quelques mois plus tard.

Après ces nombreux rebondissements, l'héritage de Palm va donc changer une nouvelle fois de mains, quelques mois après qu'une rumeur évoquant la possibilité d'une TV connectée sous WebOS chez LG a circulé sur le Web. Reste à voir à quelle sauce le sud-coréen assaisonnera ce système d'exploitation que beaucoup pensaient condamné.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Casio EX-N5 : un compact premier prix facile d'emploi
La Hadopi se penche sur le streaming et le
MWC 2013  Conférence Asus : retour du PadFone et arrivée du Fonepad
Opera crée Mediaworks pour sa plateforme de publicité mobile
Samsung Galaxy S IV : ni écran OLED ni Exynos ?
MasterCard veut faciliter les achats en ligne avec MasterPass
MWC 2013 - Nokia :
MWC 2013 : Intel Atom Clover Trail+ pour des smartphones x86 double cœurs
L'appliance réseau pour la sécurité des PME. Une bonne idée ?
Sécurité informatique des PME : 5 points à surveiller en 2013
Haut de page