Après des rachats importants, Lenovo taille dans ses effectifs

13 août 2015 à 11h17
0
Le groupe spécialisé dans les PC et les smartphones réduit le nombre de ses collaborateurs. Alors que Lenovo a opéré des rachats lourds, il va supprimer 3 200 postes dans le monde.

Lenovo va supprimer 3 200 postes en son sein. La décision a été prise par la direction du groupe chinois de réduire la voilure en termes de ressources humaines. Ce choix est lourd de conséquences puisque, selon les estimations, cette suppression concernera environ 5% des effectifs mondiaux de la société. Les activités non affectées à la production seront majoritairement touchées.

Difficile de ne pas voir dans cette décision, une opération de rationalisation des effectifs de la firme. Lenovo a récemment étendu ses champs de compétences en réalisant deux rachats importants. En 2014, la société a mis la main sur l'activité smartphones de Motorola (Motorola Mobility) et a racheté la branche serveurs x86 à IBM. Lenovo doit à présent intégrer ces nouveaux actifs aussi bien en termes de ressources humaines qu'au niveau économique.

0230000008025194-photo-lenovo-lavie-z.jpg
Avec le LaVie Z, Lenovo propose le PC portable 13 pouces le plus léger au monde - Crédit : Lenovo.

L'addition demeure salée pour les collaborateurs de Lenovo d'autant que les résultats financiers du premier trimestre de son exercice fiscal sont clairement décevants. Son bénéfice net subit une perte de 51% sur la période, à 105 millions de dollars et son chiffre d'affaires est en légère augmentation de 3% (à 10,7 milliards de dollars).

Le PC en berne, le smartphone en forte concurrence

La division mobile demeure en nette croissance puisque le chiffre d'affaires de cette branche progresse de 33% (à 2,1 milliards de dollars). La progression doit cependant être attribuée à l'inclusion des actifs de Motorola Mobility au sein du groupe. Face à un risque de voir, à terme, cette activité décroître, Lenovo va inscrire une charge de 600 millions de dollars dans ses comptes afin de restructurer cette branche.

La demande sur le segment des smartphones est en effet plus faible à cause des reculs dans certaines zones jusqu'à présent porteuses comme la Chine ou bien l'Amérique latine. Dans ces mêmes régions, Lenovo subit également une concurrence importante du fait de la présence de nombre d'acteurs.

Quant à l'activité PC, elle est clairement en baisse. Le chiffre d'affaires du groupe diminue de 13% sur ce segment alors que ce dernier compte pour environ un tiers des résultats de Lenovo.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des chercheurs conçoivent un robot capable d'assembler ses
Un développeur de jeux Android diffuse une version modifiée de son app pour piéger les pirates
Start10 : le menu Démarrer de Windows 7 dans Windows 10
Première conséquence de l'Alphabet Google : Niantic Labs et Ingress sont indépendants
Fallout Shelter : le premier jeu mobile Fallout désormais disponible sur Android
Récupérez 70 euros d'applications Android gratuitement sur Amazon
Mega lève 7,5 millions de dollars et confirme les inquiétudes de Kim Dotcom
Twitter lève la limite à 140 caractères pour les messages privés
Infos US de la nuit : Alibaba publie des résultats en dessous des attentes et dévisse en Bourse
Twitter donne aux marques un accès à tous les tweets les concernant
Haut de page