Smartphones, tablettes et PC : Lenovo attaque sur tous les fronts

Thomas Pontiroli
14 août 2014 à 16h58
0
Lenovo est un acteur de plus en plus puissant dans l'industrie des smartphones, où il progresse à bride abattue. Tout comme son compatriote et concurrent Huawei, il s'attaque désormais à l'Europe.

00F0000007561761-photo-lenovo-smartphone.jpg
Tout semble se dérouler comme prévu pour Lenovo. Depuis plusieurs trimestres, le groupe chinois donne l'impression de réaliser, un à un, tous les objectifs qu'il s'était fixés. Le premier trimestre de son exercice fiscal 2014 n'y a pas dérogé : Lenovo a montré qu'il était capable de se transformer en société mobile, en vendant pour la première fois plus de smartphones que de PC. Tout en perçant dans le domaine des tablettes.

Détaillons les trois piliers de la croissance du groupe chinois. D'abord, les PC. Le fabricant a gagné trois points de parts de marché en une année, si bien qu'aujourd'hui, un ordinateur sur cinq vendu dans le monde est un Lenovo. Dopé par la demande en Europe et en Amérique, le constructeur a amélioré ses ventes de 15% sur un an, à 14,5 millions d'unités. Il surperforme le reste de l'industrie depuis... 21 trimestres consécutifs.

Poursuivons sur les tablettes. Avec 2,3 millions d'ardoises livrées ces trois derniers mois, Lenovo a amélioré ses ventes de 67% en une année. Le chinois affiche toujours une meilleure dynamique que les deux leaders, Apple et Samsung - IDC rapporte que le sud-coréen stagnait en juin, quand l'américain chutait de 10%.

Une stratégie à la Huawei

Enfin, les smartphones. Le fabricant chinois a livré 15,8 millions d'unités d'avril à juin 2014, ce qui est 39% supérieur à l'année dernière. C'est aussi au-delà du volume de PC écoulés. Ces chiffres ne menacent encore pas Huawei, qui a entamé une échappée en début d'année, mais suffisent à placer Lenovo en tête du marché chinois, avec 13 millions de smartphones écoulés. Présent seulement depuis cette année sur ce marché en Europe, le constructeur y enregistre une très forte croissance des ventes, de l'ordre de 500% sur la période.


0208000007561773-photo-lenovo-q1-2014.jpg

Parts de marché dans les PC, tablettes et smartphones.


Comme Huawei, Lenovo entend jouer sur les prix pour séduire les consommateurs européens et américains, sans pour autant rogner les qualités techniques. Ce modèle devrait permettre à l'entreprise de gagner des parts de marché face à Apple et Samsung. Sur le plan financier, d'améliorer ses marges. Le rachat des mobiles de Motorola, en janvier, devrait l'aider dans la conquête de ces marchés, où il a tout à prouver.

Pour l'instant, les comptes sont au beau fixe. Porté par les ventes en Europe au dernier trimestre, Lenovo affiche un chiffre d'affaires en croissance annuelle de 18%, à 10,4 milliards de dollars. Grâce au succès de ses smartphones, il améliore aussi son résultat net de 23%, à 214 millions de dollars. Pour le reste de l'année, le cap est maintenu : vendre plus de smartphones premium et se montrer agressif dans les pays émergents.


A lire également

+Fort de son succès, Huawei est déterminé à passer la seconde

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un démantèlement des GAFA ?
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top