Intel relance les smart lunettes, et elles ont l’air normales

Alexandre PAULSON
06 février 2018 à 11h11
0
Cinq ans après l'échec des Google Glass, Intel tente sa chance dans le wearable proposant de la réalité augmentée, avec des lunettes connectées baptisées Vaunt. Et pour la première fois, grâce à leur discrétion, on se dit que l'on pourrait les garder sur le nez.

Intel envisage ses Vaunt comme d'autres, les montres connectées : un accessoire discret, peu intrusif, à coupler à son smartphone et permettant de recevoir des notifications dans son champ de vision.

Moins, c'est mieux

Elles ne comportent ni caméra susceptible de braquer les gens, ni bouton à presser, ni zone à balayer avec ses doigt, ni enceinte, ni micro (pour l'heure) ni écran LCD. A peine aperçoit-on par moment dans un coin du verre un discret point rouge. Voici les Vaunt, les lunettes connectées d'Intel. The Verge les a testées en exclusivité au mois de décembre 2017, et vient de publier le compte rendu de ce premier essai.

Et il s'avère plutôt concluant, du point de vue de l'expérience utilisateur. Intel a conçu un produit qui a d'emblée le mérite de surmonter le principal défaut des Google Glass en leur temps : elles ressemblent vraiment à des lunettes normales. On s'imagine tout à fait les porter au quotidien. D'autant que les Vaunt sont plutôt légères (moins de 50 g) et souples. L'électronique est répartie dans les branches de la monture, pour un meilleur équilibre.



Libérer ses mains

Fondamentalement, les Vaunt n'offrent pas plus de services qu'une montre connectée : reliées par Bluetooth à votre smartphone (iOS ou Android), elles vous permettent de consulter vos notifications. Mais c'est le procédé qui est intéressant : plutôt que d'être projetées sur le verre, les informations sont en fait envoyées directement dans la rétine du porteur. Un laser à très basse intensité baptisé VCSEL envoie l'image sur le verre droit et un récepteur holographique la renvoie dans le fond de votre œil, directement sur la rétine. Cela nécessite d'ailleurs un réglage personnel en fonction de votre distance pupillaire. Les informations n'apparaissent pas au milieu de votre champ de vision mais dans le coin inférieur droit, de manière à ne pas vous gêner.

Intel imagine de nombreux usages possibles : pour suivre les indications de votre GPS, lire vos SMS ou une recette de cuisine sans poser votre couteau. Dans la rue, des informations pourraient vous arriver selon l'endroit où vous vous trouvez. L'intérêt de Vaunt est de libérer vos mains, ce qui sera d'autant plus vrai si les lunettes sont associées à la commande vocale de Siri ou Alexa. Pas de date de sortie pour l'heure, mais nul doute que vous entendrez à nouveau parler des Vaunt.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
scroll top