Intel ne sera pas condamné pour concurrence déloyale

01 juin 2018 à 15h36
0
Le géant américain vient de trouver un accord avec la justice américaine destiné à mettre fin aux poursuites judiciaires pour concurrence déloyale. Officiellement, Intel n'est donc pas reconnu coupable.

00FA000004889936-photo-logo-intel-ces-stand-booth.jpg
Intel vient de signer un accord avec le procureur général de New York. En échange de l'abandon des poursuites pour concurrence déloyale, la firme va verser 6,5 millions de dollars au titre des frais de justice engagés par le procureur. Intel n'est donc pas officiellement reconnu coupable et évite toute condamnation.

Pour rappel, Intel était accusé de s'être entendu avec Dell, HP et Sony afin de leur fournir des composants électroniques de manière exclusive. En signant un tel accord, Intel avait évincé certains de ses concurrents dont AMD. Interrogé par l'AFP, un représentant de la firme américaine a exprimé sa satisfaction en expliquant : « Nous avons toujours dit que les pratiques commerciales d'Intel sont légales, respectueuses de la concurrence et bénéfiques aux consommateurs, et nous sommes satisfaits que cette affaire ait été résolue ».

Toujours est-il qu'Intel semble avoir retenu la leçon et cette décision pourrait sonner la fin de ses ennuis judiciaire. En 2009, le groupe avait été condamné par la Commission européenne à régler la somme d'1,45 milliard d'euros pour abus de position dominante. Intel avait également versé 1,25 milliard de dollars à AMD et 1,5 milliard de dollars à Nvidia en échange de l'abandon des poursuites.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Spark, la tablette sur KDE Plasma Active se dévoile en vidéo
Patch de février : Microsoft annonce 9 bulletins pour 21 vulnérabilités
Nokia Belle enfin disponible pour (quelques) smartphones existants
Présidentielles : Philippe Poutou (NPA) se déclare anti-Hadopi et veut une
Clubic Week 2.0 : Free pratique des tarifs exorbitants
Windows 8 : Microsoft détaille enfin Windows on ARM (WOA)
Google continuera de vendre les licences des brevets de Motorola
Apple brevette une technologie d'eye-tracking 3D pour iPad, iPhone et Mac
Brevets : les pionniers du Web remportent une victoire en justice
Amazon pourrait sortir deux nouvelles tablettes en 2012
Haut de page