Intel Architecture Day 2021 : Ponte Vecchio, un GPU « monstre » de 100 milliards de transistors

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
22 août 2021 à 12h00
13
Intel Ponte Vecchio © Intel
© Intel

Plusieurs processus de gravure, et notamment le node 5 nm de TSMC, seront mis à contribution.

Organisé il y a quelques jours, l'Intel Architecture Day 2021 aura aussi été l'occasion pour l'Américain de poser des jalons dans la course aux GPU à destination des data centers. Un domaine dans lequel Intel accuse un certain retard par rapport à ses concurrents.

Des Xe-core « comme » sur Alchemist

Après avoir longuement mis l'accent sur les GPU Alchemist et les produits « grand public », Intel a logiquement profité de son Architecture Day 2021 pour enfoncer le clou avec Ponte Vecchio. Le GPU n'est pas réellement une nouveauté dans la mesure où il a déjà été évoqué à maintes reprises, mais Intel souhaitait en détailler l'architecture.

Intel cherche évidemment à capitaliser sur les travaux qu'il a menés pour les GPU Alchemist et Ponte Vecchio se repose donc lui aussi sur les Xe-core que nous avions précédemment évoqués. Il n'est question « que » de 8 moteurs vectoriels et 8 moteurs matriciels par core, mais les registres évoluent avec, respectivement, 512 bits et 4096 bits.

Intel Ponte Vecchio © Intel
© Intel

Nous apprenons aussi que la taille du cache L1 est ici de 512 Ko et Intel évoque la possibilité – pour un unique Xe-core – de réaliser 256 opérations FP64 / FP32 par cycle. Comme ces chiffres ne parlent pas forcément à tout le monde, Intel enchaîne rapidement sur le nombre de Xe-core intégrés à Ponte Vecchio.

Un prototype à 45 TFLOPs

Souvenez-vous, Alchemist rassemble les Xe-core par groupe de quatre afin de créer un render slice et, lors de sa présentation d'Alchemist, Intel a évoqué un GPU doté de huit render slices. Attention, avec Ponte Vecchio, les choses prennent une certaine « hauteur ».

Intel Ponte Vecchio © Intel
© Intel

Le Xe HPC Slice se compose effectivement de 16 Xe-core et histoire de faire bonne mesure, on regroupe ces slices par 4 afin d'obtenir ce qu'Intel nomme un stack auquel il ajoute du cache L2, quatre contrôleurs HBM2E et un media engine. Mais pour aboutir à ce qu'est véritablement Ponte Vecchio – et peut-on encore parler de GPU « unique » – Intel assemble 2 de ces stacks, même si cette configuration semble malléable.

Intel Ponte Vecchio © Intel
© Intel

Au cours de sa présentation, Intel a indiqué qu'une puce Ponte Vecchio dans sa version A0 – prototype fonctionnel – était déjà capable de délivrer 45 TFLOPs avant de préciser que le supercalculateur Aurora, l'un des premiers conçus autour de Ponte Vecchio, intégrera 6 de ces GPU associés à deux CPU Sapphire Rapids par lame.

Source : Conférence Intel Architecture Day 2021

Modifié le 22/08/2021 à 14h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
9
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

NZXT annonce le H510 Flow Case, optimisé pour le refroidissement
AMD Radeon RX 6600 : les tests prévus pour mi-octobre, pour une sortie dans la foulée ?
Google : le Pixelbook 2 aurait la même puce Tensor que les Pixel 6 (et 5 couleurs)
La branche commerciale de la fondation Raspberry Pi lève 45 millions de dollars
NVIDIA GeForce RTX 30xx SUPER : jusqu'à 10 752 cœurs et 24 Go à 1500 $ ?
Facebook présente deux nouveaux Portal, dont un modèle portable sur batterie
Corsair : la classique M65 revient en version Ultra et sans-fil
AMD : une faille permet d'accéder à certaines pages mémoire de Windows et d'y trouver vos mots de passes
Intel ARC Alchemist : des modèles de fabricants tiers bel et bien prévus
Intel explique pourquoi il sous-traite au Taïwanais TSMC
Haut de page