IBM paie sa marche en avant vers le cloud

Par
Le 21 avril 2015
 0
Le groupe poursuit sa stratégie en direction du cloud. Malgré un contexte défavorable, IBM paie son choix et publie des résultats en baisse.

IBM publie à nouveau des résultats financiers en baisse. Pénalisé par la hausse du dollar, le groupe paie le prix de sa volonté de mettre en avant le cloud au sein de ses activités. Son bilan est toutefois embelli par la vente des serveurs x86 à Lenovo pour 2,3 milliards de dollars. Mais globalement, la tendance reste la même que lors des trimestres précédents.

0190000006001618-photo-ibm-logo.jpg


Les services IT demeurent la principale activité d'IBM. Ils représentent 7,886 milliards de dollars mais sont en baisse de 10,9 %. La division Global Business Services est en ralentissement de 13 %, à 4,318 milliards de dollars. Les logiciels sont en recul de 8,9 % à 5,199 milliards de dollars, le middleware de 5 %.

En revanche, l'activité cloud progresse de 60 % et représente à présent 3,8 milliards de dollars. Une poussée très nette de la part d'IBM mais qui ne permet pas d'équilibrer in fine les comptes.

Conséquence, les résultats du groupe sont en deçà des attentes. Pour le premier trimestre, le chiffre d'affaires d'IBM est en diminution de 12 %, à 19,6 milliards de dollars. Quant aux bénéfices nets, ils reculent de 5 %, à 2,4 milliards. Les principales baisses d'activités sont réalisées dans les zones EMEA et Asie-Pacifique. IBM reste cependant optimiste sur l'ensemble de l'année 2015 même s'il s'attend à passer des mois difficiles.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top