Huawei annonce les Freebuds 4 : les ambitieux écouteurs ouverts et ANC passent la seconde

10 juin 2021 à 14h25
1
Huawei Freebuds 4
© Huawei

Non, Huawei n'a pas abandonné les écouteurs sans-fil « boutons » (type AirPods ), produits à conception ouverte que beaucoup préfèrent aux intrusifs intra-auriculaires. Le constructeur est d'ailleurs le seul à tenter d'intégrer une réduction de bruit active sur ce format particulier.

Justement, les Freebuds 3 , premiers écouteurs boutons à s'y essayer, n'étaient absolument pas convaincants sur ce point. Plus d'un an après, c'est au tour des Freebuds 4 de tenter l'expérience.

Huawei Freebuds 4 : une forme ouverte et légèrement retravaillée

Sur la forme, les différences avec la génération précédente ne sont pas légion. Le modèle se calque globalement sur la structure des AirPods de première et deuxième génération, avec une tige à bout chromé d'un côté et une partie sphérique intégrant le haut-parleur (ainsi que quelques éléments électroniques) de l'autre.

Huawei a toutefois légèrement retravaillé la structure, puisque le poids et la taille sont moins importants que les Freebuds 3, chaque écouteur pesant par exemple 4,1 g seulement. La courbure de la face interne est également optimisée, ce qui devrait se ressentir au niveau de la tenue et du confort. Néanmoins, peu de chances que cela puisse convaincre les allergiques à ce type de structure ouverte. Enfin, les Freebuds 4 sont certifiés IPX4 (résistance aux projections d'eau).

Huawei Freebuds 4
© Huawei

Les écouteurs sont livrés avec une boîte de recharge particulièrement arrondie (ni plus ni moins en forme de Babybel), là aussi proche de celle de la génération précédente. Celle-ci se rétrécit et s'allège puisqu'elle devient 21 % plus légère (38 g).

Une expérience revisitée, avec les mêmes risques

Sur un plan technique, Huawei ne change fondamentalement pas son fusil d'épaule, avec tous les risques que cela comporte. Ainsi, malgré cette architecture ouverte peu propice (doux euphémisme) à une isolation active, le constructeur tente encore une fois le coup.

Mais, contrairement à ce qui n'était pratiquement qu'un générateur de bruit rose vaguement personnalisable sur les Freebuds 3, les Freebuds 4 intègrent une réduction de bruit active à deux microphones, probablement de type hybride (un à l'extérieur, un à côté de l'oreille). Cette réduction de bruit mise également sur la détection en direct de la forme de l'oreille, afin de s'adapter au mieux à l'utilisateur.

Huawei Freebuds 4
© Huawei

La meilleure tenue supposée et cette analyse de l'oreille permettent à la marque de promettre une meilleure sonorité, notamment dans les basses. Ce système va de pair avec une refonte de l'architecture sonore, portée
par un nouveau transducteur dynamique de 14,3 mm à membrane composite LCP (Liquid Crystal Polymer), ainsi qu'une structure type bass-reflex pour augmenter la réponse dans le bas du spectre.

Les écouteurs seront particulièrement adaptés au système EMUI de Huawei, mais l'application AI Life pour Android permettra de jouir de
toutes les fonctionnalités du produit. Par ailleurs, l'ensemble est toujours animé par la puce Kirin A1. L'un des avantages du produit semble être l'intégration du multipoints, puisque la marque annonce la possibilité de connexion à deux appareils à la fois.

En revanche, aucune information sur les codecs utilisés. La marque semble avoir définitivement abandonné son très nébuleux codec BT-UHD. Néanmoins, puisque Huawei annonce une bande passante jusqu'à 40 kHz, nous pouvons supputer un codec « HD » type LHDC, ou dérivé.

Autonomie, prix et disponibilités

Le seul vrai bémol, sur le papier, semble être imputable à l'autonomie. Celle-ci est annoncée à 4 heures sans ANC en simple charge, et à 2 heures 30 avec ANC. Grâce au boîtier, cette autonomie peut être portée jusqu'à 22 heures sans ANC, et 14 heures avec ANC.

Les Huawei Freebuds 4 seront disponibles, en trois coloris, à partir du 21 juin, au tarif officiel de 149 euros. Plusieurs offres de lancement sont disponibles, puisqu'un Band 6 est offert pour toute précommande (du 3 au 20 juin), et 30 euros seront remboursés pour un achat entre le 21 juin et le 14 août.

Source : communiqué Huawei

Modifié le 11/06/2021 à 15h21
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Nokia officialise l'arrivée en France de ses téléviseurs et de sa box Android TV
Les premiers téléviseurs OLED de 83
Creative annonce sa Sound Blaster X4, riche en connectique et en fonctions de communication
Les téléviseurs LG vont recevoir une mise à jour pour le Dolby Vision en 4K à 120 Hz
Razer Opus X, un nouveau casque audio avec réduction de bruit qui va vous en faire voir de toutes les couleurs
Le futur DJI Mini SE en fuite : 299 dollars, caméra 2,7 K, 30 minutes de vol
Beats Studio Buds : des True Wireless sportifs et colorés au cœur Apple
Hisense dévoile sa gamme de barre de son juste avant le coup d'envoi de l'Euro 2021
La gamme de télévisions Mi TV P1 de Xiaomi annoncée pour le marché Français
Panasonic lance une nouvelle paire d'écouteurs, très légère
Haut de page