Huawei dément vouloir se séparer de ses activités de fabricant de smartphones

25 janvier 2021 à 18h11
5
© Huawei

Mise à jour du 25 janvier 2021 - 18h11

En réponse aux informations publiées par Reuters et détaillées ci-dessous, Huawei a envoyé un communiqué à des médias chinois pour démentir tout abandon de vendre toute ou partie de son activité smartphone.

Le fabricant indique qu'il va continuer à produire et commercialiser des mobiles haut de gamme, sans pour autant expliquer comment il y parviendra au regard de la situation, sans pouvoir acheter de puces à Qualcomm et MediaTek, ni pouvoir fabriquer les siennes sans la capacité de production de TSMC.

L'administration du nouveau président américain Joe Biden n'a pas fait savoir si elle comptait annuler les sanctions prononcées par l'administration Trump.

Rappelons que Reuters avait annoncé la vente de Honor en premier, ce que Huawei avait démenti à l'époque, alors que des négociations avaient bien lieu. Honor a finalement été vendu quelques semaines plus tard.

Incapable de produire suffisamment de puces Kirin pour ses prochains smartphones haut de gamme, Huawei s'interroge sur l'avenir de ses deux marques premium : P et Mate. Une vente de celles-ci serait envisagée.

Huawei Technologies Co Ltd a débuté des négociations préliminaires en vue d'une future vente de son activité de smartphones premium. Selon l'agence Reuters, qui cite deux sources directement impliquées dans le dossier, le constructeur cherche à céder ses marques P et Mate.

Une vente à la Honor

Huawei aurait commencé à envisager une telle vente au mois de septembre 2020. Des discussions ont été entamées depuis plusieurs mois avec un consortium d'entreprises d'investissement, soutenu par le gouvernement de Shanghai. Un procédé qui ressemble à celui utilisé pour la vente de la désormais ex-filiale Honor.

D'après les deux sources de Reuters, les pourparlers ne sont pas encore certains d'aboutir. Huawei explore sérieusement cette option, mais espère toujours pouvoir conserver et exploiter ses deux marques phares.

Malgré les sanctions américaines le frappant, l'empêchant de se fournir en composants et de recourir à certaines technologies, Huawei essaye de fabriquer ses puces Kirin pour équiper ses smartphones.

La capacité de production de Huawei s'effondre

Mais, en 2021, tous les analystes tablent sur une chute drastique des ventes de smartphones Huawei. Pas à cause d'une baisse de la demande, mais car le constructeur n'est pas capable de répondre à celle-ci en matière de production.

Le rapport n'indique pas à quel prix sont évaluées les marques P et Mate. En un an (entre le troisième trimestre 2019 et le troisième trimestre 2020), Huawei aurait généré 39,7 milliards de dollars de revenus grâce à la vente des smartphones P et Mate, et ce, malgré l'absence des services Google.

Pour l'instant, Huawei dément toute opération de vente de ses marques P et Mate, alors que le gouvernement de Shanghai déclare n'être au courant de rien. Des déclarations courantes quand les négociations n'en sont qu'à leurs débuts.

Source : Reuters

Modifié le 25/01/2021 à 18h19
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Test NVIDIA GeForce RTX 3060 : la carte idéale pour le Full HD (1080p)
Les meilleurs jeux PC et consoles accessibles pour jouer avec (ou contre) vos proches à distance
Vie privée, gaming, sécurité : quel est le meilleur navigateur web selon votre usage ?
Test Vivlio Color : une liseuse couleur pour révolutionner le marché ?
Kings of Leon devient le premier groupe à sortir un album sous forme de tokens non fongibles (NFT)
Test MSI GP76 Leopard : une RTX 3070 très énervée dans une machine équilibrée
The Spy : qui a besoin d'un nouveau James Bond quand Sacha Baron Cohen enquête ?
Avis pCloud (2021) : notre test de ce service de stockage en ligne suisse et vraiment sécurisé
Meilleur VPN : comparatif de mars 2021
Jeu vidéo : la rejouabilité est-elle importante pour vous ?
Haut de page