HTC finit l’année 2012 sur des profits en chute libre de 91%

07 janvier 2013 à 11h44
0
L'année 2012 se conclut dans la difficulté pour le fabricant de mobiles taïwanais HTC, qui publie un profit en recul de 91% au dernier trimestre, clos en décembre. La marque espère se relancer en 2013 avec un nouveau porte-étendard, censé aller chasser sur les terres de l'iPhone 5 et du Galaxy S III.

00F0000004945288-photo-htc-logo-gb-sq.jpg
Les trimestres se suivent et se ressemblent pour le fabricant de mobiles taïwanais HTC. Après un troisième trimestre où ses bénéfices avaient fondu de 80% sur un an, le groupe sort du quatrième trimestre avec des profits en recul de 91%, à 1 milliard de dollars de Taïwan, soit 34 millions de dollars. C'est sa plus mauvaise performance depuis ces huit dernières années. C'est aussi dix fois moins que les résultats de l'année dernière, à la même période.

D'octobre à décembre 2012, le chiffre d'affaires de HTC s'est établi à 60 milliards de dollars de Taïwan, soit 2 milliards de dollars, en déclin annuel de 41%. Sur ce plan aussi, la dégringolade s'est accentuée par rapport au précédent trimestre, où HTC avait vu ses recettes perdre 30% sur un an. Cette tendance s'explique par les pertes de parts de marché ces derniers mois. En septembre, HTC se faisait dépasser par ZTE sur le segment des smartphones, pour atterrir à la cinquième place, avec une part de marché de 4,2%, en repli de 45% comparé à 2011. Selon Gartner, HTC occuperait 2,2% du marché mobile global.

D'après le Wall Street Journal, le p-dg de la firme, Peter Chou, estime que le pire est désormais derrière lui, et que 2013 sera une meilleure année, où il ambitionne de gagner la troisième place, derrière Samsung et Apple. Un employé cité par le journal affirme quant à lui ne pas voir pas comment le groupe peut regagner ses lettres de noblesses, et déplore que « les dirigeants n'ont donné aucun plan solide pour y arriver ». Pour Peter Chou, HTC « n'a pas assez investi dans le marketing », à l'inverse de ses deux concurrents, Samsung et Apple, qui « ont été très forts sur ce point cette année ».

Le début de l'année sous de meilleurs auspices ?

Doit-on s'attendre à ce que HTC mette désormais le paquet sur le marketing pour espérer conquérir la troisième place tant convoitée sur les smartphones ? Peter Chou reconnaît que sa société ne dispose pas d'assez d'argent pour faire le poids avec Samsung et Apple. « La chose la plus importante est d'avoir des produits uniques, qui plaisent au consommateur », veut-il rassurer. Pourtant, le taïwanais s'est montré avare en nouveautés ces derniers mois, hormis les modèles sous Windows Phone 8, HTC 8X et 8S, sortis en novembre.

Pour ce qui est des appareils Android, on apprenait en décembre que le dernier modèle haut de gamme à écran full HD, le Butterfly, ne sera pas vendu en Europe. La marque prévoit toutefois de renouveler son porte-étendard en début d'année, nom de code : « M7 ». Attendu pour être présenté au CES de Las Vegas (dont le suivi est assuré par Clubic sur cette page), ce smartphone serait lancé entre février et mars, et pourrait relancer les ventes au deuxième trimestre. Il bénéficierait en outre de la mise à jour tant attendue de la surcouche Sense, dans sa version 5.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft Surface : vers un premier jailbreak
Résultats Samsung :
CES 2013 : Tobii Rex, l'eye tracking accessible aux développeurs
Fleur Pellerin :
Windows Phone 7.8 : mise à jour
CES 2013 : caméra sport et masque de ski chez Liquid Image
CES 2013 : HAPIfork, la fourchette qui veut vous faire maigrir
CES 2013 : Dexim met une enceinte et un combiné téléphonique dans un stylet
CES 2013 : Withings dévoile son assistant santé, le Smart Activity Tracker
Après Box et SugarSync, Dropbox s'invite enfin sur Windows 8
Haut de page