Brevets : HTC ne paiera pas 8 dollars par terminal vendu à Apple

20 novembre 2012 à 13h12
0
L'entreprise taiwanaise HTC a donné mardi une conférence de presse dans laquelle son chef de la direction Peter Chou a qualifié de « scandaleux » les chiffres avancés par la presse concernant les redevances que devra payer la société à Apple.

00FA000004907726-photo-logo-htc.jpg
Signé la semaine dernière, l'accord entre Apple et HTC reste, pour l'heure, bien mystérieux : comme souvent, l'absence d'informations concrètes a laissé place aux spéculations, notamment autour de la somme d'argent que devra reverser HTC à Apple pour chaque terminal exploitant ses licences vendu dans le commerce. Une somme qui, selon divers médias, se situerait entre 6 et 8 dollars.

Des estimations qui ne sont pas du gout de Peter Chou, le chef de la direction de HTC : « Je pense que ces estimations sont sans fondement et très, très mauvaises. Ce sont des chiffres scandaleux, mais je ne vais pas faire de commentaires sur un chiffre précis » a-t-il commenté à l'occasion d'une conférence de presse tenue à Tokyo. « Je crois que nous avons un accord très, très satisfaisant et une fin heureuse » a-t-il conclu.

Les termes de l'accord signé entre Apple et HTC restent donc un mystère : seule information dévoilée, le fait que les deux entreprises soient protégées l'une de l'autre durant les 10 prochaines années. Et s'il est certain que le Taiwanais devra reverser de l'argent à l'Américain, nul ne sait pour l'heure à hauteur de combien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top