HP attend encore le "raz de marée" Windows 10

01 juin 2018 à 15h36
0
Le groupe américain publie des résultats en baisse mais dans une moindre mesure qu'attendu. HP s'attend à une fin d'année compliquée, avant une éventuelle embellie en 2017.

Depuis sa scission, Hewlett-Packard est composé de deux entités indépendantes. Le groupe américain spécialisé dans l'informatique a en effet scindé ses activités, créant deux nouvelles entreprises : Hewlett Packard Enterprise et HP. La seconde est chargée de commercialiser des produits, postes informatiques et imprimantes en tête.


Pour son quatrième trimestre, la société publie des résultats en baisse. Toutefois, le recul de l'activité est moins marqué que prévu. Le chiffre d'affaires de HP a diminué de 3,8%. Cette baisse est principalement imputable à la baisse des ventes d'imprimantes, de l'ordre de 14,3%.

Les ventes de postes informatiques tendent toutefois à se stabiliser. HP a généré 7,51 milliards de dollars sur ce segment, pour un chiffre d'affaires total de 11,89 milliards de dollars. Quant au bénéfice net, il se situe à 843 millions de dollars contre 700 millions au troisième trimestre 2014-2015.

01F4000007686035-photo-hplogo.jpg


HP s'attend à présent à ce que les ventes s'accélèrent d'ici le début de l'année 2017. Les équipements des professionnels étant particulièrement cycliques, autour de 3 ans, le groupe américain devrait constater progressivement un regain dans les investissements.

A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Une smartwatch Google Pixel à la rentrée ?
Pour Apple, l’iPhone X est
La menace terroriste prive les Apple Store français d’iPhone X
L’iPhone X fait la fortune de… Samsung
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page