HP : nouveau slogan, cloud, cloud et encore cloud (màj)

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000003602586-photo-leo-apotheker.jpg
HP a présenté hier soir (dans l'après-midi aux Etats-Unis) sa nouvelle stratégie. Leo Apotheker, le PDG, a passé en revue les changements : nouveau slogan, des analytiques, du cloud, du cloud, et du cloud.

« Everybody on. » Soit tout le monde allumé, branché, connecté, selon Leo Apotheker, qui en livre un peu plus en expliquant : « Des expériences liées au contexte, sécurisées, fluides, pour un monde connecté. » Le service marketing a donc sévèrement gambergé pour retranscrire l'idée assez simple que le monde change très vite, que HP et son PDG sont au courant, et qu'ils se présentent comme une garantie de stabilité dans ce chamboulement permanent : « Nous sommes une entreprise vraiment, vraiment forte. » HP, c'est du solide, et ça le restera, selon la ligne officielle.

Postulat de base chez HP : les ordinateurs ne vont pas disparaître. Pour Leo Apotheker, il reste des marchés en croissance, comme le Brésil, pour développer les activités du groupe. Les tablettes, les smartphones, sont autant de possibilités pour HP, qui met en avant le Pre 3 et la TouchPad, prévus pour l'été. Marché lié : les imprimantes, où le PDG rappelle que son groupe a vendu « plus de 3 millions d'appareils connectés pour le seul premier trimestre. »

Passant sur la stratégie à venir pour HP, Leo Apotheker annonce qu'elle « peut être résumée en cinq mots : Cloud, cloud, et encore cloud. C'est le nouveau modèle pour la technologie - la pile de cloud. Une infrastructure hybride, une couche de services de plateforme, une couche de services cloud, une place de marché d'applications ouverte, et des appareils connectés. » Avec l'ambition de délivrer un écosystème complet dans le cloud pour le grand public comme les entreprises, HP veut connecter tous ses appareils aux nuages.

Dans les grandes lignes - la stratégie serait encore en discussions sur certaines parties - HP veut rendre tous ses appareils connectés au web et à ses logiciels en ligne. Avec, au centre, webOS. Cela explique la récente annonce selon laquelle tous les PC seraient équipés de webOS avant l'année 2012.

Autre pièce maîtresse de cette stratégie de connectivité avancée : l'analytique web. Racheté il y a seulement un mois, Vertica est cité par Apotheker comme support pour aider les entreprises à collecter, trier et exploiter les larges volumes de données issus des analytiques en temps réel. Le logiciel de Vertica devrait être pré-installé sur des configurations à base de serveurs HP, pour permettre d'utiliser les analytiques dès le matériel installé. Enfin, HP va miser sur des solutions à la carte. C'est ce qu'indique la déclaration du PDG : « Certains clients veulent des offres intégrées avec logiciel, matériel, et services. Certains veulent juste du matériel. Certains voudront que HP orchestre leur migration vers un monde hybride ou totalement cloud. »

Leo Apotheker a mis fin à sa présentation sur ces considérations, rappelant que le retour de la croissance, des marges améliorées, et l'allocation des capitaux avaient permis un retour des rendements accrus pour les investisseurs. Trois tendances sur lesquelles HP entend bien surfer grâce au cloud, et à son nouveau slogan.

  • En résumé :
  • Du cloud, du cloud, et encore du cloud, on l'aura compris, avec des appareils connectés et basés sur le système d'exploitation webOS.

  • Le marché des PC, des smartphones, des tablettes et des imprimantes restent centraux.

  • HP estime être déjà positionné pour sa nouvelle stratégie, avec ses divisions PC, mobilité, imprimantes, serveurs, et certaines acquisitions récentes comme Vertica.

  • Les entreprises auront accès à des technologies hybrides, basées sur leurs infrastructures et le cloud, qu'ils pourront choisir à la carte avec matériel, logiciels et services.

  • HP va mettre en place une plateforme d'applications ouverte pour le cloud, ainsi que des services.

  • HP compte également se positionner sur un cloud public « dans un futur proche. »



Mise-à-jour : Suite à la présentation aux analystes financiers, Leo Apotheker a tenu une conférence de presse, où il a précisé les modalités de mise en place d'une boutique d'applications. Développée en interne, elle se basera aussi sur l'acquisition d'éditeurs logiciels pour aider les entreprises à programmer et à faire tourner des applications via le cloud de HP. Des applications seront distribuées pour le grand public et les entreprises, et les éditeurs tiers devraient être autorisés à commercialiser leurs applications via cet App Store.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft aurait décidé de mettre fin au Zune
Internet Explorer 9 disponible en version finale
Yahoo! corrige le bug de transfert de données sur WP7
Google va tester les paiements mobiles à San Francisco et New York
L'Autorité de la concurrence saisie sur le tarif social d'Internet
La Loppsi 2 est officiellement promulguée
Encore un problème d'heure pour l'iPhone
Couchbase sort son premier produit, Couchbase Server
IBM fait du conseil en e-commerce pour pousser l'adoption de ses solutions
La copie d'Android Security Market cache un malware
Haut de page