Aptoide gagne son procès contre Google, et ça va faire date

24 octobre 2018 à 20h28
14
tribunal

Le magasin d'applications portugais Aptoide a annoncé avoir remporté son procès contre Google. La firme américaine n'aura désormais plus le droit de supprimer l'application, qui fait concurrence à son Play Store.

Une décision qui pourrait avoir un impact pour des développeurs d'applications dans le monde entier. Google va devoir faire de la place à ses concurrents, y compris ceux exploitant son système d'exploitation.

Aptoide VS Android

Aptoide est une boutique d'applications d'origine portugaise, qui fonctionne sur Android. Il fait figure de concurrent du Google Play Store et compte plus de 250 millions d'utilisateurs, ainsi que 6 milliards de téléchargements.

Mais voir un concurrent de son propre magasin d'applications sur les téléphones mobiles utilisant son système d'exploitation n'était pas vraiment du goût de Google. Par conséquent, le géant américain se servait d'Android pour supprimer Aptoide des smartphones, à l'insu de leurs utilisateurs. Ce qui a entraîné la riposte judiciaire de l'entreprise portugaise, avec une première plainte à la Direction générale de la concurrence de l'Union européenne, en 2014.

À télécharger :
Aptoide pour Android

La Commission européenne statue contre Google

La Commission européenne a finalement ordonné à Google de cesser cette pratique anticoncurrentielle et de séparer le système d'exploitation Android des services qui l'exploitent, sentence applicable dans 82 pays. En outre, pour avoir utilisé son OS pour bloquer ses concurrents, l'entreprise américaine devra s'acquitter de la bagatelle de... 4,34 milliards d'euros d'amende.

Pour Paulo Trezentos, directeur général d'Aptoide, cette décision est un signe d'espoir pour de nombreuses startups à travers le monde. « Si vous êtes dans votre bon droit, n'ayez pas peur de défier Google », déclare-t-il. Mais préparez-vous tout de même à un procès pouvant durer plus de quatre ans.

Source : Reuters
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
0
louis3000
Bien !
serged
Et F-Droid ? Aussi concurrent du Play Store…
LeToi
Ils vont faire appel, je ne les imagine payer 4 Mds de $ a une apps qui permet entre autres de télécharger des applis piratées…
TheFelin
Hoooo ptain enfin… Mais avec le pognon qu’a cette firme elle va vite corrompre le système judiciaire et politique… Mais ça fait chaud au cœur quand même!! Même si ça va pas durer longtemps!
fbz
F-Droid a une philisophie bien différente d’Aptoide : mettre en avant des applis open source au pire gratuite, quand Aptoide permet d’installer des applis payantes qui ne le sont plus… Je pense que Google a voulu bloquer ça de manière maladroite.
KlingonBrain
Et oui, enfin.<br /> On aura vraiment mis le temps pour faire respecter un truc aussi fondamental que le droit ouvert à tous de commercer.<br /> Mais le monde se serait mieux porté si l’Europe avait fait preuve de moins de laisser faire vis à vis des grandes multinationales.<br /> Logiquement, les appareils fermés qui imposent un système d’exploitation et/ou un store s'opposent à la liberté de commerce d'Os et des logiciels. Ils auraient du être interdits à la vente de manière proactive.
manu0086
Non, ça c’est l’amende, pas le dédommagement.<br /> L’amende, ils ne pourront pas y couper.
vodnok
La consequence est que le modèle economiqe de Google vais devoir changer avec comme impact qu’android vais devenir payant… Résultat les prix des smartphone vais augmenter… Entre 5€ et 50€…<br /> Alors je ne sais pas si c’est une bonne nouvelle…
azeree
Comment peut-on donner raison a une application qui permet de télécharger des applications payante gratuitement ??? Ok les pratiques de Google ne sont pas corrects, mais en même temps ils se font voler par Aptoide.
manu0086
Le vol ne légalise pas pour autant le meurtre… l’analogie s’y prête.
dj41ph4
Mais non… Aptoide prone le hack d’app de google, donc vol à google…<br /> Google enleve un magasin rempli d’application sous licence payante,<br /> et Google a perdu le procès … le monde part en couille<br /> Donc en gros, j’ouvre un magasin, un voleur viens chez moi et prend mes produits, se met devant ma vitrine et les donne au gens, je porte plainte contre cette personne… et je perd le procès ?<br /> Putain de monde
KlingonBrain
@vodnok : Peut être serait t’il beaucoup plus sain de payer directement que ces business models indirects ou tu finit par payer indirectement mais qui induisent quantités d’effets “non souhaitables” et de logiques malsaines.<br /> Et non, un tel système ne vaudra jamais 50€. N’oublions pas qu’Android n’est qu’une surcouche. Le gros de l’Os, c’est Linux et des logiciels libres qui ne leur coutent rien. 5€ serait déjà beaucoup compte tenue du nombre.
KlingonBrain
@dj41ph4 : Oui, tu peux perdre un procès contre un voleur si tu t’amuse à faire justice toi même. Parce que dans un état de droit, rendre la justice est le domaine exclusif de la justice. La loi t’interdit de faire justice toi même. Certains commerçants l’ont appris à leur dépends.<br /> Les instances Européennes ont vraisemblablement voulu replacer le problème dans le cadre du droit. Dit autrement, si Aptoide n’est pas légal, c’est à la justice de trancher, de prononcer les interdictions et les peines de dédommagement. Ce n'est pas à Google de le faire, sachant qu'en plus, il y a un conflit d’intérêt parce que les deux entreprises sont de fait concurrentes.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Yahoo va devoir payer 50 millions de dollars pour violation massive des données
Xiaomi : le Pocophone F1 aura finalement droit aux contenus vidéo HD
Lexar annonce la plus grosse des plus rapides cartes microSD
Le nouveau smartphone gaming Xiaomi est livré avec une demi-manette
L'Arcep met en demeure Orange et menace d'une amende record pour son réseau ADSL
Honor tease son Magic 2 et son assistant vocal, le fort bien nommé YoYo
Les studios hollywoodiens se regroupent pour développer des technologies open-source
Vivre ou mourir ? Quand l’intelligence artificielle décide à notre place
Jeu concours Nanoleaf : les résultats !
Apple lance un programme pour enseigner le développement avec son langage Swift
Haut de page