Sites mobiles : Google programme de nouvelles pénalités

Par
Le 02 septembre 2015
 0
Google va infliger des pénalités aux sites mobiles qui proposent aux utilisateurs de télécharger une application par le biais d'une bannière. Le groupe encourage à ce que ce dispositif ne vienne pas cacher une part substantielle du contenu.

Actuellement, la visite de nombreux sites mobiles amène rapidement un internaute à faire un choix. Une bannière survient en haut de page, voire en pleine page, et propose de télécharger une application mobile. Il s'agit alors de promouvoir l'application du site même voire d'un partenaire publicitaire.

Google cherche à présent à contrôler cette pratique. Il précise qu'il ne considérera pas comme « mobile friendly », traduisez qu'il pénalisera sur ses services de recherche, les sites qui ne suivront pas ces changements. Google vise en particulier les bannières qui masquent une partie substantielle du contenu que l'internaute est venu consulter.

Pour la firme américaine, ce type de format est donc désormais à proscrire (tout du moins directement après une page de recherche) :

01f4000008154110-photo-mobilegeddon-app.jpg

Dans un message publié à l'attention des éditeurs, Google conseille plutôt d'apposer ces bannières en haut de page, à condition qu'ils ne masquent pas la majeure partie du contenu. Comme ceci :

01f4000008154108-photo-mobilegeddon-app.jpg

A partir du 1er novembre, les sites devront donc prendre les mesures adéquates pour éviter tout effet de bord sur leur référencement. Ce moyen représente pourtant un biais important en particulier en matière de publicité, estimé à 3,6 millions de dollars en 2014 selon des chiffres rapportés par BusinessInsider.

Si la mesure risque de mettre un coup de frein à cette pratique, elle ne touchera pas les bannières invitant à s'inscrire à une newsletter ou à suivre les réseaux sociaux d'un éditeur.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Google

scroll top