Google : accède à plus de 50% des demandes françaises de droit à l'oubli

0
Depuis le lancement de son formulaire le 29 mai, les internautes européens ont demandé à Google de déréférencer près de 500 000 pages Web. Le moteur de recherche a accepté d'en retirer 41,8% de son site. Les Français restent les champions en ce qui concerne le nombre de demandes.

Google vient d'ajouter les requêtes de droit à l'oubli dans son rapport de transparence. Le 10 octobre 2014, c'est-à-dire quatre mois environ après le lancement de son formulaire de demande officielle, le moteur de recherche comptabilise près de 145 000 requêtes de déréférencement concernant 497 695 URL.

Le géant californien a accepté de déréférencer 41,8% des pages ciblées par les internautes européens. La société a également supprimé 51,5% des 89 168 pages que les Français souhaitaient voir disparaître des résultats de recherche. Avec 28 912 formulaires remplis, l'hexagone reste le pays européen qui dépose le plus de requêtes auprès de Google, devant l'Allemagne et le Royaume-Uni.

0208000007678037-photo-chiffres-des-demandes-de-droit-l-oubli-des-fran-ais-10-octobre-2014.jpg


Le moteur de recherche donne aussi la liste des sites les plus concernés par les demandes de déréférencement. Au top 5, on retrouve Facebook, suivi de Profileengine, Youtube, badoo, et groups.google.com.

En mai 2014, la Cour de justice de l'Union européenne a tranché en la défaveur de Google dans une affaire qui l'opposait à un citoyen espagnol. La Cour a estimé qu'une personne peut demander à un moteur de recherche de déréférencer des pages Web la concernant, à condition d'avoir une raison valable.

La responsabilité de faire la balance entre droit à l'oubli et droit à l'information revient à Google. Dans la majorité des cas, ce n'est pas un problème, mais le groupe a parfois du mal à trancher.

Toutefois, les chiffres présentés dans le rapport de transparence sont infimes par rapport aux demandes de déréférencement provenant de titulaires de droits d'auteur. Le mois dernier, 4785 ayants-droit ont demandé le retrait de plus de 29 millions d'URL.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top