Google s'offre Rangespan et son outil de big data pour e-marchand

01 juin 2018 à 15h36
0
Google a été séduit par la technologie de Rangespan, laquelle promet aux e-marchands de ne pas manquer d'opportunités en étendant leur catalogue de façon automatisée grâce au big data

0118000007339936-photo-rangespan.jpg
Google met un pied de plus dans le e-commerce en s'offrant la start-up britannique Rangespan. Fondée en 2011 par deux anciens cadres d'Amazon, Ryan Regan et Matt Henderson, la société aide les e-marchands à optimiser leur catalogue produit en analysant en temps réel les données de marché afin d'intégrer des produits potentiellement porteurs, ou d'en retirer.

« Nous avons remarqué que la plupart des commerçants éprouvent des difficultés pour adapter rapidement leur offre en ligne en raison du travail manuel que cela suppose et de l'incertitude quant au fait de savoir quel produit se vendra bien ou pas », explique le cofondateur, Matt Henderson auprès de Venturebeat.

Automatiser l'ajout de produits

La technologie de Rangespan veut répondre à ce problème. « Nous référençons des centaines de millions de produits afin de fournir aux vendeurs une meilleure visibilité sur ce qu'ils ne proposent pas déjà. Notre plateforme est ensuite capable d'automatiser l'intégration de nouveaux produits dont le potentiel commercial a été identifié, afin d'élargir la gamme du marchand à moindres frais », explique le cofondateur.

D'après un porte-parole de Google, les équipes de Rangespan seront intégrées à la division Shopping de Google afin de « renforcer les services pour les consommateurs et les détaillants ». Parmi les clients de la société britannique on retrouve Tesco et Asda, qui sont deux des principaux distributeurs dans le monde.

Rangespan avait réalisé une levée de fonds de 5 millions de dollars en décembre 2012 auprès d'Octopus.
Le montant du rachat par Google n'a pas été dévoilé, pas plus que sa stratégie d'intégration.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Optimus Max : un SSD de 4 To chez Sandisk
On ne doit plus dire open data mais
L'A.R.Drone 2.0 de Parrot s'offre une application Windows 8
Xbox One : une prochaine mise à jour pour optimiser la reconnaissance vocale
Nokia lance un fonds de 100 millions de dollars pour les voitures connectées
Snapchat rachète AddLive, spécialiste de WebRTC
Brevets : Samsung, à nouveau condamné, doit verser 120 millions de dollars à Apple
Sony : 185 To sur de futures cassettes magnétiques
John McAfee présente Chadder, son application de messagerie mobile sécurisée
Windows Phone 8.1 s'enrichira bientôt d'un explorateur de fichiers
Haut de page