Antitrust : une solution est attendue au premier semestre 2014 avec Google

01 juin 2018 à 15h36
0
Le combat que mène la concurrence face à Google pourrait connaître son terme. Après avoir entendu les propositions de la firme et les réponses d'autres acteurs, la Commission européenne devrait trancher la situation au premier semestre 2014.

00FA000006813166-photo-google-logo-gb-sq.jpg
Le feuilleton entre Google et ses concurrents pourrait terminer dès le premier semestre 2014. La Commission européenne indique avoir à nouveau entendu l'ensemble des arguments des acteurs du marché et devrait prochainement rendre sa décision sur ce conflit. Jusqu'à présent, l'autorité est restée ouverte aux négociations et ne semble donc pas prendre la direction d'une sanction à l'encontre du géant américain.

Pour rappel, Google est accusé d'abuser de sa position dominante sur les moteurs de recherche pour mettre en avant ses propres services au détriment de la concurrence. Pas moins de 11 sociétés ont condamné ces pratiques jugeant que le groupe américain n'avait que trop les coudées franches dans ce secteur.

De son côté, la Commission européenne dit se donner encore quelques mois pour livrer son verdict. Celui-ci devrait donc intervenir au premier semestre 2014. Le calendrier est néanmoins relativement serré puisque l'an prochain, la composition de la Commission européenne sera renouvelée. Pour éviter que le dossier ne s'embourbe encore davantage, une décision devra être prise avant.

L'instance communautaire peut, en l'état actuel des choses, décider d'appliquer les propositions de Google ou lui demander d'apporter de nouvelles améliorations. En attendant, la concurrence reste plutôt critique face aux avancées de Google. Elle a ainsi rejeté le fait de voir leurs produits certes mis en avant mais uniquement par le biais de liens, alors que les services tels que Google Shopping présentent des produits via des photos.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Free : la 4G et 20 Go sans surcoût, sur un réseau naissant
Free et 4G : certains iPhone et Galaxy initialement incompatibles, accès aux 20 Go en 3G
UPS cherche aussi à déployer la livraison par drones
4G : Orange estime que l’offre de Free
Parmi les nouveautés de la semaine…
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page