Au Portugal, Google et la presse entament leur bras de fer

01 juin 2018 à 15h36
0
Les représentants portugais des médias viennent de demander à Google de payer une redevance en échange du droit d'indexer leurs informations. De son côté, la firme américaine souhaiterait adopter un accord similaire à celui signé en France.

00FA000001954814-photo-logo-de-google-news.jpg
Au Portugal, certains médias demandent à Google de leur verser une rémunération. En échange, la firme américaine conserverait le droit d'indexer puis de référencer les contenus qu'ils publient. Interrogés par Reuters, ces responsables ont précisé que Google restait ouvert au dialogue. La firme aurait ainsi expliqué qu'elle souhaiterait « collaborer avec les médias afin qu'ils se modernisent et rendre leurs contenus plus profitables ».

De son côté, Google s'est refusé à tout commentaire, précisant qu'il n'évoquerait pas publiquement des « rencontres privées tenues par ses équipes ». La firme doit cependant répondre des accusations proférées par certains responsables de groupes de presse l'accusant de profiter gratuitement de contenus mis à disposition, allant même jusqu'à qualifier la méthode de « vol ».

Pour rappel, en France, Google a accepté de mettre en place un fonds de 60 millions d'euros, uniquement financé par le groupe. Des projets seront sélectionnés par ce fonds selon leur capacité d'innovation et la capacité de transformation de leur modèle économique. Toutefois, l'ensemble des termes de l'accord n'a pas été révélé puisqu'une partie du contrat reste couverte par le secret.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Street View dévoile des images de la province de Fukushima
Twitter : les recettes publicitaires sont tirées par le mobile
Fujitsu P27T-7 LED : un moniteur IPS 27
Google Traduction pour Android s'offre un mode hors ligne
Evernote reçoit une mise à jour sur Android et Windows Phone
Gemini : vers une version de Microsoft Office pour Metro ?
Mozilla annonce asm.js et porte le moteur Unreal Engine 3 sur le web
Infos US de la nuit : nouveautés sur Google Maps, première pour EE, proposition de Blackstone
Musique : la RIAA confirme la relative stabilisation des recettes
Haut de page