Les Pixel de Google vont bientôt évaluer votre rythme cardiaque et respiratoire via leur appareil photo

05 février 2021 à 11h30
6
© Google

À partir de l'application Google Fit, les propriétaires d'un mobile de la gamme Pixel de Google pourront mesurer leur rythme cardiaque et respiratoire grâce à une simple photo du visage et du torse et en positionnant leur doigt sur le capteur arrière.

Ces deux fonctionnalités reposeront sur les capteurs des mobiles, notamment l'accéléromètre. Elles ne pourront, bien évidemment, pas faire foi pour un diagnostic médical.

Une simple photo de la poitrine pour analyser le rythme respiratoire

Beaucoup de produits, comme les montres connectées ou les Fitbit, proposent aujourd'hui de mesurer le rythme cardiaque en s'attachant simplement à notre poignet. Mais ces fonctionnalités restent encore globalement absentes des smartphones.

Avec une prochaine mise à jour, annoncée via un article de blog et dont le déploiement commencera le mois prochain, l'application Google Fit pourra mesurer votre rythme cardiaque et respiratoire sans avoir besoin
de connexion internet.

© Google

Pour mesurer le nombre de respirations que vous prenez chaque minute, Google Fit utilise sa caméra frontale. Celle-ci devra être placée durant 30 secondes devant vous, sur une surface stable et dans un environnement lumineux correct. La prise de vue devra englober votre visage et votre poitrine afin d'obtenir les résultats de votre rythme respiratoire. Pour mesurer le rythme cardiaque, il suffira de placer son doigt sur la caméra arrière du mobile.

Une fois les résultats obtenus, vous pourrez les sauvegarder dans Google Fit. Il n'est pas nécessaire d'être connecté à Internet pour cela.

Le rythme cardiaque évalué grâce à la « couleur des doigts »

Google explique que ses caméras sont capables de mesurer les changements physiques au « pixel près » grâce à la vision par ordinateur, ce qui lui permet de mesure le rythme respiratoire. La firme explique
pouvoir détecter « les changements subtils de la couleur de vos doigts » grâce à un algorithme permettant de mesurer la pulsation cardiaque.

L'entreprise a réalisé des essais cliniques pour valider le bon fonctionnement de cette mise à jour. Elle précise toutefois que ces mesures ne peuvent en aucun cas être utilisées pour remplacer un diagnostic médical.

Source : Neowin

Modifié le 05/02/2021 à 14h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Bouygues Telecom augmente encore le prix de certains forfaits B&You
Le rachat de Bethesda par Microsoft validé par la Commission de Sécurité et d'Échange américaine
Le fondateur d'OVHcloud veut racheter Shadow
Samsung annonce son nouvel écran Odyssey G9 2021 en Quantum MiniLED
Chrome : le cycle de mise à jour va passer à quatre semaines entre deux versions
Apple brevète un nouveau connecteur magnétique, demain sur iPhone ?
Microsoft Surface : toute la famille Surface profite de belles promotions !
Xiaomi Redmi Note 10 : lancement exclusif et prix cassés chez AliExpress
Alors qu’il vient de lancer les Mi 11, Xiaomi dévoile un Mi 10S
Porsche lance Sport et Cross, deux vélos électriques à prix tout doux (c'est faux, ils sont chers)
Haut de page