Dell : Carl Icahn change de stratégie et limite sa part à 10%

17 avril 2013 à 12h42
0
Afin de pouvoir entrer en discussions avec les actionnaires minoritaires de Dell et de tenter de les convaincre de son offre de rachat partiel, Carl Icahn a accepté de limiter sa part à 10% du capital.

00F0000005765340-photo-icahn.jpg
Carl Icahn
L'investisseur Carl Icahn, entré au capital de Dell début mars à hauteur de 4,5% et candidat au rachat du groupe texan et de son maintien partiel en bouse, a accepté de ne pas porter sa participation au-delà de 10%, signale l'AFP qui s'appuie sur une source officielle.

En contrepartie, Carl Icahn pourra entrer en contact librement avec les autres actionnaires afin de les convaincre de son projet de rachat. La limite de cet accord est que l'investisseur, réputé virulent, ne pourra pas s'associer avec d'autres actionnaires si le niveau cumulé de leurs participations excède la part détenue par le p-dg, fondateur et premier actionnaire du groupe, Michael Dell, soit 14%.

Dans un communiqué, Dell explique que cette limitation permettra de « protéger les actionnaires contre l'accumulation potentielle de droits de vote ayant une influence indue ». L'ouverture des discussions entre Carl Icahn et les autres actionnaires aurait pour but de maximiser les chances d'obtenir une offre supérieure à celle formulée par Michael Dell et le fonds Silver Lake.

Rappelons que ces derniers proposent de sortir Dell de la cotation à Wall Street et de rémunérer les actionnaires à hauteur de 13,65 dollars par action. Dans le scénario de Carl Icahn, l'entreprise informatique conserverait un pied en bourse, et serait valorisée 15 dollars par titre. Dans la foulée, le fonds Blackstone a lui aussi fait sa proposition, à 14,25 dollars, et se serait rapproché de l'investisseur.

Avec ce contrat entre Dell et Carl Icahn, ce dernier renoncerait à poursuivre la société, évitant le procès fleuve qu'il agitait il y a encore quelques semaines comme une épée de Damoclès. La conséquence la plus probable est que Michael Dell et même Blackstone pourraient relever leur offre. Dans les trois scénarios, le cabinet BCG, cité par l'Agefi, anticipe un recul des recettes annuelles jusqu'en 2016.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BPCE vend meilleurtaux.com au fonds Equistone
L'iPhone 5S miserait sur la photo avec un capteur de 12 mégapixels
ASML subit la chute des PC, mais prévoit un rebond en juin
Résultats Intel : bénéfice en baisse de 25% sur le premier trimestre
Gigabyte Aivia Uranium, une souris pour joueur avec 70 heures d'autonomie
Travail de nuit : Apple Retail France perd aux prud'hommes
Windows 8.1 : nouvelle version en fuite pour nouvelles révélations
Concurrence déloyale : l’Europe enquêterait sur les aides reçues par Huawei et ZTE
WhatsApp revendique plus d'utilisateurs que Twitter
Les efforts de Marissa Mayer pour relever Yahoo! encore vains
Haut de page