Dell rachète Credant Technologies, spécialiste de la sécurité

19 décembre 2012 à 13h45
0
Le constructeur américain Dell annonce avoir signé un accord pour racheter la société Credant Technologies, spécialisée dans les solutions de contrôle et de protection de données.

0096000005296560-photo-logo-dell.jpg
Dell continue d'étoffer son portefeuille de services de sécurité et après les rachats de SonicWall et Quest Software, Dell se tourne désormais vers Credant. Fondée en 2001 et basée au Texas, la société propose des outils permettant de chiffrer les données professionnelles entre un serveur central et l'écosystème de PC, tablettes, smartphones et disques durs amovibles.

Les outils de Credant Technologies offriraient la flexibilité de pouvoir s'intégrer desn des infrastructures déjà déployées au sein d'une entreprise. La société dispose d'une base de clients dans l'aéronautique, la défense, l'énergie la finance, l'université ou encore le secteur public et la santé. Dell devrait faire usage de cette technologie afin de renforcer la sécurité de ses machines des gammes Latitude, OptiPlex et Precision.

Dell a déjà déboursé 4,9 milliards de dollars en acquisitions cette année, principalement vers le milieu professionnel. Le montant de cette dernière n'a pas été communiqué.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'adoption de Firefox en chute de 85%
scroll top