Canal+ presque entièrement crypté par Bolloré

Par
Le 10 juin 2016
 0
Après avoir menacé de fermer Canal+, Vincent Bolloré dit que la chaîne peut être « sauvée ». Paradoxalement, pour que son avenir s'éclaircisse, elle devra passer largement en « crypté ».

Mise à jour en bas de page

L'avenir de Canal+ ne sera pas en clair. C'est ce qu'a laissé entendre Vincent Bolloré, patron de Vivendi et propriétaire de la chaîne, dans une interview aux Echos. Sans obligation réglementaire et alors que les autres chaînes payantes n'ont pas de tranche en clair, l'homme entend rendre un « arbitrage » sur ce sujet dès l'été.

À ce jour, Canal+ diffuse cinq heures de programmes gratuitement, et a déjà réduit cette plage d'une heure en cours de saison. Pour Vincent Bolloré, l'enjeu est de stopper l'hémorragie d'abonnés, qui a dépassé les 200 000 départs en six mois. « La bonne méthode pour générer de l'abonnement, c'est au contraire de commencer à diffuser un match en clair puis de basculer en crypté », dit le dirigeant. C'est ainsi qu'il veut gagner des clients.

Le « clair » fragilisé


Ces derniers temps, la tranche en clair du soir a été fragilisée par le départ de Yann Barthès et de son Petit Journal, alors que Les Guignols de l'Info sont déjà passés au crypté l'année d'avant, et que les audiences du Grand Journal sont mauvaises. Pour Bolloré, le relèvement de Canal+ a commencé avec le renouvèlement de tout l'état-major. La prochaine étape est d'obtenir de la Concurrence la diffusion exclusive de BeIN Sports.

Concernant la chaîne d'information en continu iTélé, Vincent Bolloré a balayé les rumeurs de revente - car elle est en perte - en réaffirmant sa volonté de la « redéployer » en capitalisant sur les « forces » du groupe Vivendi.


03e8000008445186-photo-canal-crypt.jpg
En octobre 2015, Vincent Bolloré avait affirmé que l'écran de cryptage emblématique de Canal+ ferait son retour, car il susciterait l'envie de s'abonner.


Mise à jour du 10/06/2016 : Canal+ aura 1 à 2 heures de clair

Vincent Bolloré misait sur la diffusion exclusive de BeIN Sports pour relancer Canal+ : l'Autorité de la concurrence en a décidé autrement. Face à ce premier revers pour le milliardaire, depuis qui est à la tête de la chaîne, le temps est venu d'activer le plan B. Comme le rapporte Le Monde, Canal+ méritera plus que jamais son surnom de « chaîne cryptée ». « Le clair représentera une à deux heures par jour maximum, contre six ou sept aujourd'hui », précise Vincent Bolloré. Le clair ne sera qu'un levier de recrutement.



À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top