S'il était banni de Chine, Apple pourrait perdre 30% de ses revenus

24 mai 2019 à 06h02
11
iPhone Xs

Apple peut compter sur le marché chinois pour engendrer de gros bénéfices. Une interdiction de commercialisation de ses produits inquiète donc les investisseurs de la firme, dans un pays aux relations tendues avec les Etats-Unis. Les pertes seraient estimées à 29% mensuels pour Apple en cas de boycott.

Une Guerre Froide technologique a lieu actuellement entre la Chine et les USA, respectivement représentés par Huawei et Apple. Il faut dire que le gouvernement Trump a décidé d'interdire au premier cité, constructeur chinois, l'utilisation de logiciels Google - et donc du système d'exploitation Android qui équipe ses smartphones. Mais que se passerait-il si à son tour, Apple se voyait banni de Chine ?

Un scénario catastrophe évoqué par un analyste de Goldman Sachs

Si rien ne laisse penser que l'Empire du Milieu puisse bannir Apple, en représailles des récentes décisions du gouvernement américain à propos de Huawei et Google, c'est un scénario qu'il reste bon d'évoquer. Si ce dernier venait à arriver, un analyste de la banque d'investissement Goldman Sachs table sur une énorme perte pour la firme de Cupertino.
Comme l'explique l'analyste de la banque d'investissement, l'interdiction d'Apple en Chine entraînerait une perte mensuelle des bénéfices de 29%. Ce sont 15 milliards de dollars qui s'évaporeraient au total sur une année. C'est notamment grâce à ses énormes marges qu'Apple engendre d'importants bénéfices en Chine malgré une part de marché faible - notamment à cause de la concurrence locale de qualité, représentée par OnePlus, Oppo, Honor, Xiaomi, Huawei, etc.
L'analyste de Goldman Sachs explique également que les investisseurs se sont montrés inquiets quant à une future interdiction d'Apple en Chine.

Les utilisateurs chinois se détournent d'Apple

C'est le South China Morning Post qui nous révèle qu'en Chine, le rejet d'Apple se fait de plus en plus présent. Des citoyens vont jusqu'à décrire comme honteux le fait de sortir un iPhone de sa poche plutôt qu'un smartphone Huawei. Beaucoup invitent même à se tourner principalement vers le constructeur local et à se détourner de l'Américain. Les choses pourraient donc s'avérer plus difficiles que prévu pour Apple sur le territoire Chinois. Seul l'avenir nous dira si le gouvernement de l'Empire du Milieu décidera de bannir le constructeur américain en réponse à la décision du gouvernement Trump d'interdire l'utilisation de services Google à Huawei (et donc... Android).

Source : Techspot

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
0
LeVendangeurMasque
Oui enfin faudrait vous renseigner avant d’écrire un article… Car ça fait des mois que le Chinois boycottent massivement Apple sur ordre du gouvernement Chinois.<br /> Donc on serait très loin d’une baisse de 29%, puisse que dans les faits on peut dire qu’elle a déjà eu lieu.<br /> Ce boycott a d’ailleurs été l’une des raisons qui poussé le gouvernement US a taper sur Huawei…<br /> Et donc avec le risque que d’autres constructeurs Chinois se prennent des sanctions, je pense que les consommateurs Occidentaux vont reporter leur choix sur Samsung et Apple. Je crois que la Pomme va carrément même y gagner…
arghoops
Tant qu’Apple ne baissera pas les prix de leurs produits, leurs parts de marché vont diminuer petit à petit, c’est pas plus compliqué.<br /> La concurrence commence à arriver au niveau de qualité des produits Apple, donc à part l’OS, rien ne retient un utilisateur à acheter Apple plutôt qu’autre chose.<br /> Même s’il reste des fanboys, je ne vois pas comment Apple pourrait rester si haut en part de marché dans les années prochaines.
manu0086
Sauf que le boycott n’est pas encore complet. 30%, c’est le max de pertes si on tombe à 0 revenus.<br /> Actuellement, ça touche les ventes de produits, mais les services rapportent encore beaucoup.
hyst33
Sa rendra pas Apple meilleur et sa leur offrira pas plus de part de marché car Huawei pourra toujours se fournir en pièce via des moyens tiers tel que des société écran dans d’autre pays qui achète pour eux… pour l’OS ils peuvent très bien développer le leur et le faire rendre compatible pour un accès au google store.
aladin_78
On a vu dans un article recent que les smartphones Huawei sont les plus fiables, et ce devant les pommes croquées.<br /> Apple pratique du mauvais commerce (tout comme bon nombre de commerçants chez nous) qui consiste a augmenter ses prix pour conserver ses marges. Or les fabricants chinois font mieux pour moitié prix, ce qui amènera fatalement le 1er a la dégringolade…<br /> L’informatique est plein de déboires de ce genre (e.g. DEC, Sun Microsystems, BULL, etc.).<br /> RIP.
Papounet17
Apple peut compter sur le marché chinois pour engendrer de gros bénéfices. Une interdiction de commercialisation de ses produits inquiète donc les investisseurs de la firme, dans un pays aux relations tendues avec les Etats-Unis.<br /> Ils croyaient quoi chez Apple, qu’il n’y aurait pas de retour de batons ?<br /> Pour Huawei tout est parti d’Apple pour faire interdire cette marque aux états unis parce qu’elle lui faisait de l’ombre.<br /> ET bien sur elle est aller se plaindre au gouvernement qui a fait le necessaire pour mettre en place le soit disant espionnage.<br /> Pour la première fois, le locataire de la maison blanche a établi un lien entre les négociations interétatiques qui se tiennent depuis plusieurs mois et l’avenir de Huawei : “quand vous regardez ce qu’ils ont fait d’un point de vue de la sécurité, d’un point de vue militaire. C’est très dangereux. Mais il est possible que Huawei soit inclus dans un accord commercial. Si on a un accord, je vois bien Huawei inclus d’une manière ou d’une autre”<br /> Apple a les boules c’est pour cela que la maison blanche fait machine arrière.<br /> J’espère que les chinois ne se laisseront pas faire et qu’Apple se cassera la gueule.<br /> Ca leur fera les pieds.
jcc137
La pomme va y gagner… c’est moins sûr, les prix sont hors de prix, et le système est hermétiquement verrouillé. Ses acheteurs il les a déjà, et il leur devient difficile d’en séduire d’autres.
PrawnCrazy
En fait, Apple a très clairement annoncé que la hausse du prix du téléphone était le résultat d’un manque de vente en Chine.<br /> Sous prétexte de garder leur marge, elle est mutualisé sur le dos des occidentaux. Même pas honte…<br /> J’attend mon Samsung Galaxy S10 qui va venir remplacer mon Iphone… Et c’est même pas une question de prix puisque mon employeur me l’offre…<br /> Je veux bien payer ou adhérer à une technologie de qualité, mais me faire raser sous prétexte que les chinois n’achètent pas assez… Non
linkin440
Il n’y a pas que des mauvaises nouvelles (si vous me chercher, je suis partis à la chasse à la licorne)
renard38
mais lol mec…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Une version mobile de League of Legends en développement chez Tencent
L'entreprise Ivalua : nouvelle licorne française... ou pas ?
DJI va équiper ses drones de capteurs d'avions et d'hélicoptères dès l'an prochain
Apple développe un système de tracking publicitaire respectueux de la vie privée
Fujifilm dévoile le GFX 100, un appareil photo embarquant un capteur de 102 Mpx
Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
Haut de page