🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes

19 avril 2019 à 12h30
9
iPhoneX.jpg

Le constructeur est accusé par un fonds de pension d'avoir caché délibérément les mauvaises ventes de l'iPhone au dernier trimestre 2018 afin de préserver le cours de l'action en Bourse.

Apple est actuellement visée par une class-action engagée par un fonds de pension des employés de la ville de Roseville, en Californie. Dans leur plainte, les actionnaires reprochent à Tim Cook et aux équipes dirigeantes d'Apple d'avoir volontairement caché les ventes décevantes des derniers modèles d'iPhone lancés en septembre et octobre 2018.

Apple aurait menti à propos des ventes d'iPhone

En novembre dernier, le PDG s'était félicité, lors de la présentation des résultats du 3e trimestre 2018, d'une croissance à deux chiffres pour le smartphone de la marque. Les actionnaires ayant déposé le recours en justice avaient, justement, acheté leurs titres entre le 2 novembre et le 31 décembre de la même année.

Ils estiment qu'à cette date, la direction d'Apple était parfaitement au courant des difficultés rencontrés par l'iPhone sur le marché chinois et aurait gardé cette information sous silence pour protéger le cours de l'action.

Pour les plaignants, Apple connaissait les chiffres de ventes réels

Pour les plaignants, la preuve de la connaissance d'Apple de ses mauvaises performances de vente vient du profit warning. Cet avertissement sur résultats lancé par Tim Cook en décembre prévenait les investisseurs d'une contre-performance de la société par rapport à ses objectifs initiaux, et d'une baisse sensible des ventes d'iPhone dans le monde.

D'autres procédures sont en cours et les cabinets d'avocats associés sont actuellement à l'oeuvre pour réunir le plus d'éléments à présenter à la justice avant un éventuel procès dans les mois à venir.

Source : Softpedia
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
0
bmustang
j’ai tjs pensé qu’apple donnait des chiffres totalement bidons et à son profit bien évidement. J’espère que ces plaignants auront des dédommagements et qu’ils seront nombreux
wannted
et le risque d’aller en taule pour Cook et son CFO ?
domde
Apple ne propose plus d’innovation depuis bien longtemps, normale que les ventes chutent. Mentir à ces actionnaires c’est les prendre pour des idiots.<br /> La solution à cela serait de remplacer Cook, par quelqu’un qui a l’ADN Jobs, je suis sûr si ce dernier serait encore parmi nous il aurait eu l’intelligence de mettre MacOS sur iPad Pro par example…
PierreKaiL
Finalement la france a bien exporté ses valeurs, pas vu pas pris, mais c’est pas donné à tout le monde de maintenir le cap, la french touch quoi…
Vanilla
C’est jobs lui même qui a recruté Cook. Il y a plus de 20 ans…
lightness
et avec le nouvel iPhone qui protège la vie privée c’est une nouvel plainte qui leur pend au nez
jeroboam64
Je pense qu’il n’y a pas que le manque d’innovation dans la chute du nombre de vente et mais plutôt le prix de l’iPhone et le succès grandissant des marques chinoise comme notamment Huawei Xiaomi et autres et oui Apple n’est plus la seule marque sur le marché faut qu’il l’accepte de toute façon ils ont pas le choix
jedp
Visiblement, enfin d’après l’article, ils ont acheté des actions, ils n’en ont pas vendues…
domde
Oui c’est vrai, il y a plusieurs vecteurs.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡ Forfait Sosh : prolongation de l'offre 20Go pour 9,99€/mois
🔥 Bon plan : acheter le OnePlus 6T au meilleur prix (avril 2019)
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
⚡ Forfait Sosh : prolongation de l'offre 20Go pour 9,99€/mois
🔥 Bon plan : acheter le OnePlus 6T au meilleur prix (avril 2019)
⚡ Bon plan B&You : forfait mobile 20Go en promo jusqu'à 29 avril
Mediapart révèle que l'ancien dirigeant de l'Ecole 42 aurait trempé dans des malversations financières
Haut de page